• Shortcuts : 'n' next unread feed - 'p' previous unread feed • Styles : 1 2

» Publishers, Monetize your RSS feeds with FeedShow:  More infos  (Show/Hide Ads)


Date: Thursday, 22 Nov 2012 16:24

Votre revue d’actualité de l’e-mail marketing évolue ! Depuis plus de 4 ans maintenant, l’équipe rédactionnelle de Dolist sélectionne pour vous le meilleur de l’information sur l’e-mail marketing et vous relaie de nombreux articles sur le sujet. Nous vous offrons aujourd’hui une interface plus intuitive et moderne, intégrée au nouveau site de Dolist. Découvrez-la dès maintenant !

 

Votre revue d’actualité de l’e-mail marketing fait peau neuve

Votre blog EMM-Actu, la revue de l’e-mail marketing, fait peau neuve et intègre
une nouvelle interface plus intuitive

 

Votre nouvelle revue d’actualité de l’e-mail marketing change de look mais ne change pas sa ligne éditoriale. Bien au contraire ! Retrouvez encore et toujours les meilleurs conseils des spécialistes internationaux à ne pas manquer sur :

- l’optimisation de vos campagnes e-mails
- la création de messages
- la délivrabilité et la réputation
- la déontologie et la législation
- les synergies entre e-mailing et d’autres canaux
- la gestion des contacts et de vos bases de données

 

Mais ce n’est pas tout ! Nous vous proposons également des articles portant sur les études et chiffres clés du secteur de l’e-mail marketing, sur les événements à ne pas manquer ou encore des interviews d’experts du webmarketing.

 

Continuez à nous suivre et à nous poser vos questions.

Venez visiter dès à présent votre nouveau blog de l’e-mail marketing !


Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Evénements, base données, conseils exp..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 20 Nov 2012 10:30

Pour la 4ème année consécutive, la CCI de Normandie et le Pôle Normand des échanges électroniques renouvellent E-MK, l’événement webmarketing et e-commerce de Normandie. Ouvert à tout professionnel intéressé, il se déroule le mardi 27 novembre prochain à l’espace H²O à Rouen. E-MK 2012 se concentre principalement sur deux thématiques fortes : l’e-marketing en B2B et la fidélisation client. Et pour l’occasion, divers spécialistes, dont Frédéric Cavazza, sont conviés pour animer des conférences. Découvrez dès à présent le programme de la journée !

E-MK Rouen 2012, l'événement webmarketing à ne pas manquer
E-MK, l’événement webmarketing et e-commerce de Normandie se déroulera le 27 novembre 2012, espace H²O à Rouen
.
9:00 – 10:30 – Marketing B2B « Quels leviers internet pour développer mon entreprise », par Cyril Bladier, Directeur Associé de Business-on-Line. Faites le point sur les actions à accomplir et sur les moyens à mettre en œuvre pour toucher de nouveaux prospects et augmenter votre visibilité sur Internet.
.
10:30 – 11:00 – Atelier : Comment mettre en place une stratégie social média ? par Nadège Belloche, consultante social média & community manager, fondatrice de Mode Digital. Retours d’expérience concernant les stratégies sur les réseaux sociaux des entreprises régionales.
.
11:15 – 11:45 – Atelier : Quelles opportunités pour le e-commerce B2B ? par Philippe KLING, responsable des formations d’OXATIS, éditeur de solutions e-commerce. Zoom sur les particularités de l’e-commerce dans le champ du BtoB et sur les points clefs à maîtriser pour que le site internet génère du chiffre d’affaire.
.
11:45 – 12:15 – Table ronde : La prospection commerciale à l’heure des réseaux sociaux, avec Cyril Bladier, directeur associé de Business-on-line, Nadège Belloche, fondatrice de Mode Digital et Fabrice Bonnet, co-fondateur de Smartpanda. Parmi les points abordés : Comment les nouveaux outils impactent-ils le métier de commercial à l’heure du web 2.0 ? Quelles sont les approches à éviter et à privilégier ? Est-ce rentable de faire évoluer des postes dans l’entreprise pour les dédier aux réseaux sociaux ? Quelles sont les compétences clefs que les commerciaux doivent acquérir pour tirer parti des opportunités que représente le numérique ?
.
12:15 – 12:45 – Speed Business, moment d’échange privilégié. Les participants auront 5 min. pour se présenter à tour de rôle.
.
14:00 – 15:30 – Conférence plénière / Cercle des Experts : Stratégies et outils pour fidéliser vos clients. Focus sur la fidélisation client avec 4 interventions de 20 minutes :
- La fidélisation, LA solution pour augmenter vos marges par François Zieserman, spécialiste de l’e-marketing.
- Développer sa relation client pour fidéliser par Ludovic Passamonti, expert du e-commerce.
- La fidélisation à l’heure des médias sociaux par Frédéric Cavazza, expert reconnu du e-marketing.
- Les outils de la fidélisation : De la CRM au social CRM par Olivier Martineau, CEO de SpreadButton.
.
16:00 – 16:45 – Atelier : Les secrets de ceux qui réussissent en e-mail marketing, par Aude Demoulin, consultante e-mail marketing chez Dolist. Tout le nécessaire pour faire le plein d’inspiration et s’appuyer sur des pratiques testées et approuvées pour améliorer sa stratégie d’e-mail marketing.
.
16:45 – 17 :15 – Atelier : Le mobile dans la gestion de la relation client, par Stéphan Goualier, Directeur Projets Innovants et nouveaux usages, Direction Orange Normandie. Découverte de la relation client sur mobil, tendances observées auprès des acteurs m-commerce et CRM et perspectives.
.
Cliquez ici pour découvrir l’intégralité du programme et cliquez ici pour vous inscrire gratuitement à l’événement sur le site e-MK 2012 (attention, nombre de places limité)
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Evénements, atelier emailing Dolist, co..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 15 Nov 2012 10:32

Dolist, spécialiste de l’e-mail marketing, propose les 11 et 12 décembre prochains à Bordeaux la formation « E-mail marketing & Réseaux Sociaux » en partenariat avec l’agence social media Idewan. Pendant deux jours, tous les professionnels de la communication et du marketing sont conviés à apprendre comment développer la synergie entre ces deux canaux digitaux pour décupler leur performance.

.
Formez-vous à l’e-mail social et recevez un iPad mini !
Créez une synergie entre l’e-mail marketing et les réseaux sociaux avec la formation de Dolist et Idewan et recevez un iPad mini
.
E-mail & Réseaux sociaux : des opportunités à saisir
Sur plus de 40 millions d’internautes en France, 77% fréquentent les communautés sociales (Médiamétrie 2012). Ainsi, avec 3 abonnés sur 4 à votre programme e-mail présents sur les réseaux sociaux, de nouvelles opportunités de communication s’offrent à vous :
- développer la viralité de vos contenus et étendre leur portée à de nouveaux publics
- augmenter vos performances de campagnes e-mails avec plus de clics
- transformer vos contacts en influenceurs sur les réseaux sociaux
- évaluer la satisfaction sur vos communications et services
- collecter de nouveaux contacts au sein des cercles d’amis de vos abonnés
- et bien plus encore !
.
… mais une nécessité de se former
Mais force est de constater que ces approches restent encore à l’heure actuelle fortement cloisonnées. Manque de ressources, de retours d’expérience, de compréhension des bénéfices ?
C’est pourquoi Dolist et Idewan, chacun expert dans son domaine, propose un contenu de formation à la fois stratégique et pratique, permettant à tous les participants d’être opérationnels et autonomes à l’issue de ces deux jours.
.
A noter que cette formation est éligible au DIF (Droit Individuel à la Formation) et auprès de votre OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). Un accompagnement peut par ailleurs vous être fourni pour le montage de votre dossier.
Enfin, dernier élément pour conclure : un iPad mini sera envoyé à chacun des participants à cette formation ! Un argument de plus pour vous inviter à entrer dans les nouvelles tendances sociales et mobiles.
Attention, le nombre de places est limité.
.
Cliquez ici pour retrouver l’intégralité du programme de formation et demander plus d’information
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "E-mailing & Multicanal, Evénements, aug..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 13 Nov 2012 11:23

Nous le constatons tous : nous passons beaucoup de temps sur le contenu et la forme de nos campagnes e-mails mais accordons bien peu à la définition des paramètres d’expédition… et à tort ! Objet, nom et adresse d’expédition sont en effet les premiers leviers d’ouverture mais sont également des éléments examinés par les FAI pour juger de la légitimité de la communication et de la crédibilité de l’expéditeur. Découvrez les nouveaux conseils de Dolist en matière de paramètres d’expédition de campagnes et faites un pas de plus en avant vers une meilleure délivrabilité !

Conseil délivrabilité Dolist : gérez vos paramètres d’expédition
La fiche Conseil Délivrabilité Dolist n°8 vous accompagne dans la définition des paramètres d’expédition de vos campagnes e-mails et dans la gestion de vos envois
.
Définir les paramètres d’expédition de campagnes e-mails
Concision et transparence sont de mises pour la rédaction de votre objet. Collez à la réalité du contenu de votre message et respectez une longueur de 50 caractères en moyenne afin qu’il soit le plus intégralement visible dans les messageries ou webmails de vos contacts.
La connaissance de l’expéditeur étant le 2ème élément de motivation pour ouvrir un message, faites en sorte de faciliter votre reconnaissance avec un nom d’expéditeur de moins de 20 caractères.
Enfin, votre nom ainsi que vos adresses d’expédition et de retour ne doivent pas être modifiés à chaque envoi. Définissez-les une bonne fois pour toute, vous donnerez des habitudes à vos contacts et rassurerez les FAI.
.
Déterminer les moments et la cadence d’envoi
A chaque cible son moment de réception idéal ! Pour le connaître, au choix : posez directement la question à vos contacts ou testez les moments où ils sont le plus réactif.
La régularité doit guider votre calendrier d’envoi. En effet, solliciter aléatoirement vos contacts peut s’avérer néfaste. Mais attention, le « trop » ou le « pas assez » de messages est directement dépendant de l’état de la relation avec votre contact ainsi que de ses attentes. Le mieux : donnez-lui la maîtrise sur les thèmes reçus et sur le nombre maximum de messages souhaité.
De même, régulez systématiquement votre flux d’envoi et rythmez ce dernier à maximum 200 messages toutes les 5 minutes.
.
Cliquez ici pour accéder à l’intégralité de nos conseils et télécharger la fiche conseil délivrabilité Dolist « Définir les paramètres d’expédition et gérer les envois de messages »
Vous pouvez également retrouver sur le site de Dolist l’ensemble des fiches « Conseil délivrabilité »
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Délivrabilité & Réputation, adresse e..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 08 Nov 2012 09:40

Dans le domaine de l’e-mail marketing, l’acquisition peut vite s’apparenter à un véritable Super G. Tout le monde peut y perdre : sa réputation, son image, sa vie privée, etc. Dans sa recherche de nouveaux contacts et d’optimisation de stratégie d’e-mail marketing, l’Office de Tourisme du Sancy, client de Dolist, a fait appel à l’expertise de son Conseiller E-mail Marketing dédié. Point sur les résultats de cette collaboration.

.
Cas Client Office du Tourisme du Sancy : « tout schuss » sur l’acquisition !
Page de connexion au réseau WiFi de l’Office du Tourisme du Sancy avec encart d’inscription à la newsletter
.
Le casse-tête du recrutement de contacts
Rien de plus difficile que de capter l’attention des bons internautes, de collecter leurs coordonnées et de les qualifier pour former une audience attentive ! C’est justement la problématique sur laquelle s’est penchée la cellule d’accompagnement opérationnel de Dolist pour l’OT du Sancy.
.
Ainsi, après une phase d’étude du secteur d’activité et des différents parcours réalisés par les touristes dans le Massif du Sancy, une solide stratégie de recrutement de nouveaux contacts qualifiés et « opt-in » a été proposée à l’Office du Tourisme du Sancy par son Conseiller permanent.
.
Commencer par l’enrichissement naturel
Le premier travail a été de miser davantage sur le potentiel de recrutement du site Internet de l’OT du Sancy. Un encart d’inscription à la newsletter a ainsi été valorisé dans la « zone chaude » du site. Celui-ci redirige sur un formulaire Dolist qui permet ainsi l’enregistrement automatique des nouveaux inscrits dans la base de données de l’OT de Sancy dédiée à l’e-mail marketing.
.
La qualification des nouveaux abonnés étant essentielle pour mieux cibler les campagnes e-mails et développer l’engagement des contacts, l’internaute se voit ainsi offrir le choix de s’abonner à la newsletter dédiée aux activités d’été, d’hiver, aux services d’animation du Massif ou encore à celle consacrée au programme cinéma.
.
Ne pas oublier les points de contacts alternatifs !
Pour aller au-delà de la simple collecte naturelle permise par le site Internet, le Conseiller Dolist a étudié les divers points de contact online offert par l’OT du Sancy. Parmi ceux-ci, la page de connexion au réseau WiFi qu’il propose aux vacanciers de la région.
.
En effet, les utilisateurs du réseau WiFi de l’OT du Sancy sont tout à fait prédisposés à laisser leurs coordonnées pour recevoir des informations du Massif durant leurs séjours, que ce soit été comme hiver : hébergement, bons plans, sorties, loisirs, etc. Et le potentiel est intéressant avec plus d’une centaine de connexions pendant la haute saison hivernale.
.
L’OT du Sancy et son Conseiller E-mail Marketing ont donc collaboré autour de la création d’une page de connexion au réseau WiFi orientée recrutement de contacts et bénéfice client. Un formulaire d’inscription Dolist y a d’une part été intégré proposant l’abonnement aux différentes actualités du Massif. Et d’autre part, afin de valoriser un point de contact alternatif au canal e-mail, le vacancier aura bientôt la possibilité d’opter pour le téléchargement de l’application mobile iPhone ou Androïd de l’OT de Sancy.
.
L’optimisation du référencement et le développement des réseaux sociaux comme autre canal de collecte ont également été des axes de travail proposés par le Conseiller Dolist.
.
Et la collecte devient un jeu d’enfant
Les retombées depuis fin juin ont été concluantes. Au-delà du ressenti positif des utilisateurs, l’Office de Tourisme du Sancy a multiplié en moins de 3 mois son nombre de nouveaux inscrits par 2,5.
.
De plus, avec la proposition de newsletters thématiques sur le formulaire d’inscription, les contacts reçoivent désormais des actualités correspondant davantage à leurs attentes. Inévitablement, cette orientation qualitative provoque de bons résultats de campagnes : taux d’ouverture en hausse de 10 points et baisse de 1 point du taux de désabonnement.
.
Il est illusoire de penser que l’acquisition de contacts est à éviter en e-mail marketing. Bien au contraire, toute base de données nécessite d’être redynamisée afin d’éviter l’attrition naturelle de celle-ci. Mais il faut surtout réfléchir aux diverses sources de captation à sa disposition, à celles exploitables, aux résultats escomptés et aux dommages collatéraux à éviter. Pour conclure, ne surtout jamais croire que la collecte sauvage de contacts « sur un malentendu, ça peut marcher ! ».
.
[rating]
.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Conseils & Optimisation, Création & Mod..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 06 Nov 2012 10:43

Être plus pertinent dans ses communications, trouver le bon rythme d’envoi, mieux connaître ses contacts, être au plus près de leurs attentes pour les engager davantage… autant d’éléments que tout professionnel en charge d’opérations d’e-mail marketing doit ajouter à ses objectifs s’il souhaite pérenniser sa communication par e-mail. Et le premier pas pour les atteindre est de donner davantage de pouvoir à ses abonnés en leur donnant la possibilité de choisir eux-mêmes les types de messages qu’ils veulent recevoir, à quelle fréquence, etc. Ainsi, recueillir les préférences de ses contacts apparait aujourd’hui comme un réel levier d’efficacité. Zoom sur quelques exemples de campagnes valorisant avec brio ce travail de qualification et de ciblage.

.
Recueillir l’avis de ses abonnés sur la pertinence de sa campagne e-mail
Qualifiez vos fichiers : demandez les préférences de vos contacts !
Campagne e-mail promotionnelle de l’entreprise Chili’s et la page de qualification des préférences
.
La campagne e-mail de l’entreprise Chili’s a pour cible les parents. Mais afin d’anticiper les erreurs de ciblage et toujours mieux qualifier ses fichiers de contacts, la société Chili’s demande le plus clairement possible à ses destinataires « cette offre est-elle adaptée pour vous ? ». Un moyen de collecter rapidement et facilement des informations pour mieux cibler et personnaliser ses prochaines campagnes promotionnelles. Cet exemple nous montre combien il ne faut pas être réticent à poser simplement ce type de question. Questionnez-vous sur l’information qui pourrait vous permettre de développer la pertinence de vos campagnes. Faites un test et intégrez votre question à votre prochain message.
.
Qualifier les préférences et centres d’intérêt de ses contacts
Qualifiez vos fichiers : demandez les préférences de vos contacts !
Campagne e-mail de Groupon avec demande de qualification des préférences
.
Répéter constamment dans ses communications qu’un centre de préférence est disponible tel quel n’apparait pas idéal. Par contre, valoriser un contenu pédagogique qui informe les abonnés sur l’utilité de transmettre ses centres d’intérêt et qui les invite à personnaliser leur abonnement est une bonne manière de promouvoir la qualification du centre de préférences. Ainsi, Groupon nous offre un bel exemple d’incitation à l’utilisation du centre de préférences. N’oubliez pas de rendre cette fonction facile à trouver (dans l’en-tête et le contenu du message) et à utiliser.
.
Utiliser les données collectées pour être plus pertinent
Qualifiez vos fichiers : demandez les préférences de vos contacts !
Campagne de Sephora avec sélection personnalisée de produits, basée sur les données collectées
.
Sephora intègre dans ses messages une sélection de produits personnalisés, basée sur les informations fournies par les abonnés dans leur profil. Une utilisation pertinente des informations collectées par Sephora et qui fait glisser leur pratique d’une stratégie d’envoi de masse vers une stratégie one-to-one plus engageante. Rien de tel qu’une communication plus personnelle pour se rapprocher davantage de ses contacts !
.
Vous avez intégré un centre de préférences à votre stratégie d’e-mail marketing ? Faites-nous savoir comment vous le valorisez dans vos messages et quelle utilisation vous avez des données collectées !
.
Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article sur le blog de ReturnPath (17/10/2012)
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Création & Modèles, Gestion des contac..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 30 Oct 2012 10:12

Data mining, scoring comportemental, analyse predictive… Qu’est-ce que c’est ? Quel intérêt ? Pour qui ? Quelle complémentarité avec l’e-mail marketing ? Hervé Malinge, Président de Score MD, répond à nos questions sur le sujet et fait le point sur cet outil au service des stratégies de marketing direct digitales.

.
Interview Hervé Malinge Score MD : le data mining au service de l’e-mail marketing ?
Hervé Malinge, Président de Score MD, aborde la complémentarité entre le data mining et l’e-mail marketing
.
[EMM-Actu] Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est concrètement le data mining ?
[Hervé Malinge] Le data mining, c’est l’analyse statistique de la donnée dans le but de la « faire parler » et d’être plus efficace en marketing. On parle également de scoring comportemental ou d’analyse prédictive.
.
L’idée est en effet de combiner toutes les données d’une organisation issues de différentes sources : historique d’achat d’un client par exemple, performances et informations nominatives liées aux opérations d’e-mail marketing, données de navigation sur un site Internet ou encore informations collectées sur les réseaux sociaux. Le data mining s’appuie ensuite sur des moteurs mathématiques qui analysent toutes les données brutes afin de faire ressortir des groupes d’individus aux comportements similaires.
.
Un exemple anecdotique parlant : grâce au data mining, un groupe de distribution américain a découvert une corrélation entre la vente de couches culottes et celle de bières. Les responsables marketing analysent les résultats de plus près et découvrent alors que, généralement, lorsque le père de famille rentre chez lui en fin de semaine, sa femme le sollicite pour aller chercher des couches culottes pour le week-end. Et chemin faisant dans le magasin, l’homme achète également de la bière. Le distributeur a ainsi pu agir d’un point de vue merchandising et rapprocher ces deux produits sur ses étales pour améliorer ses ventes.
.
Autre utilisation, celle d’Amazon qui affiche sur son site une rubrique « les internautes qui ont acheté tel produit ont également acheté ceux-là ». Cette règle est appelée la « règle des associations de produits », tout comme il existe des « règles de rapprochement d’individus » qui permettent de détecter des appétences similaires.
.
[EMM-Actu] Dans quelle mesure le data mining peut s’avérer pertinent pour développer la performance des campagnes d’e-mail marketing ?
[Hervé Malinge] Pour répondre, il convient de revenir sur les débuts du data mining. Dans les années 90, les sociétés de ventes à distance et les établissements de crédits analysent les premières leurs bases de données clients en utilisant les techniques de data mining. Traditionnellement positionnées sur du marketing direct, celles-ci ont été les premières à vouloir mieux connaître leurs clients et identifier des profils types afin de gagner en efficacité marketing.
.
Dans les années 2000, s’est ensuite développé le commerce sur Internet. Les pure players n’avaient alors qu’une logique : acquérir des nouveaux contacts et envoyer des campagnes e-mails en masse. A la fin des années 2010, un constat émerge : Internet a certes facilité la collecte de données et celles-ci se sont démultipliées, mais les campagnes e-mails non ciblées perdent fortement en efficacité. Quelques e-commerçants ont alors intégré dans leur stratégie marketing l’analyse prédictive, la segmentation client et le scoring comportemental afin d’identifier des segments à potentiel, scénariser les communications par e-mails, développer des Trigger Marketing ou encore développer des scénarios relationnels.
.
La complémentarité entre l’e-mail marketing et le data mining est donc forte, ce dernier apportant une réelle valeur ajoutée à la donnée. Ainsi, si la règle observée est « lorsqu’un client achète tel produit, il a alors une forte propension à acheter tel autre produit 3 jours après », l’ensemble des clients ayant acheté uniquement le 1er produit pourra être identifié et ciblé avec une campagne e-mail dédiée. Et le ROI est au rendez-vous !
.
Un cas réel pour appuyer ce propos : Un e-commerçant français envoie une newsletter quotidienne non différenciée à l’ensemble de ses abonnés correspondant à 95% du volume de ses communications par e-mail. Les 5% restants sont issus du data mining. En la matière, 7 modèles prédictifs ont été mis en place pour capter les profils des individus et les scorer. Ces 7 modèles prédictifs déclenchent 7 scénarios marketing basés sur l’envoi d’e-mails hyperciblés. Résultat : ces scénarios génèrent plus de 50% du CA e-mail en ne consommant que 5% des envois d’emails.
.
[EMM-Actu] Quels sont les préalables à respecter avant de se lancer dans le data mining et quels sont les écueils à éviter ?
[Hervé Malinge] Pour faire de l’e-CRM et du scoring comportemental correctement, il faut :
- se constituer une base de données marketing alimentée par une ou plusieurs sources d’information (achat, web, e-mails, etc.),
- centraliser toutes les informations rattachées à un individu au même endroit, au sein d’un même système d’information, et les harmoniser,
- prévoir des actions scénarisées adaptées aux appétences des contacts – et les outils pour le faire.
.
Mais attention, faire du data mining pour faire du data mining n’a aucun intérêt. Quels sont les enjeux actuels de l’entreprise ? Quelle est la problématique à résoudre : un problème de fréquence d’achat, d’intérêt pour les newsletters ? Il faut bien comprendre que le data mining est la réponse à un enjeu spécifique via un modèle prédictif qui aidera l’entreprise à atteindre l’objectif voulu.
.
Bien entendu, un minimum de volumes de données est nécessaire pour que l’opération soit intéressante. Cela commence à être pertinent à partir de 50 000 contacts environ.
.
Ensuite, il existe sur le marché certains outils d’analyse prédictive ne nécessitant soi-disant aucune compétence spécifique. Je mets en garde : pas besoin d’être statisticien certes, mais encore faut-il savoir paramétrer correctement l’outil pour obtenir des corrélations justes. En la matière, le mieux reste encore à l’heure actuelle l’externalisation si l’annonceur n’a pas les compétences en interne.
.
Il faut enfin savoir que le coût d’une étude de data mining est encore relativement élevé. Mais des efforts de démocratisation du marché sont en cours. Chez Score MD par exemple, nous voulons en quelque sorte démocratiser le marketing prédictif pour le rendre accessible à un maximum d’annonceurs. Dans cette optique, la solution Scoring Factory « on demand » permet à un annonceur de déposer un fichier préparé par ses soins, de choisir le modèle mathématique qui lui convient (segmentation RFM, association de produit, etc.) et de récupérer très rapidement son résultat et son fichier scoré prêt à l’emploi. Cette solution avantageuse financièrement (modèle au CPM) permet ainsi d’ouvrir l’analyse prédictive au plus grand nombre.
.
Segmenter les fichiers et cibler toujours plus finement les communications, adapter les contenus au plus près des attentes des contacts, envoyer des messages au moment le plus opportun, tirer le ROI des opérations vers le haut… Autant de sujets propres à l’e-mail marketing qui peuvent être traités plus efficacement avec le data mining. En effet, le data mining a cette formidable capacité à prédire aujourd’hui ce que les consommateurs feront demain. Un vrai atout pour mieux connaître ses contacts, augmenter la pertinence des campagnes e-mails, développer l’engagement des contacts et mieux transformer !
.
Vous avez une expérience en matière de data mining ou une réaction sur cette article ? N’hésitez pas à la partager avec nous !
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Paroles d'experts, analyse prédictive, ..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 25 Oct 2012 08:35

Le canal e-mail est un moyen simple et efficace de communiquer sur un événement auprès de ses contacts. Dans le cadre de son programme interne de formations Form’acteur, Castorama utilise de messages automatisés afin de gérer efficacement les formations de ses collaborateurs. L’envoi d’un message e-mail de rappel aux inscrits quelques jours avant la formation permet notamment d’améliorer la circulation de l’information en interne.

.
Message de rappel de convocation dans le cadre du programme de
formations internes Form’acteur de Castorama
Castorama pilote ses formations avec l’e-mail événementiel
Objet : « Rappel de convocation individuelle » (34 caractères)
Performances : 197% d’ouvreurs et 38,4% de cliqueurs
.
Les points positifs du message de Castorama :
.
- La charte graphique propre au programme de formations Form’acteur a été reprise de manière originale dans le message e-mail. Afin d’en faciliter sa reconnaissance, le logo et le nom du programme ont été positionnés en haut à gauche. Ce sont ainsi les premiers éléments visibles par les collaborateurs de Castorama.
.
- Le message d’accroche « Vous partez bientôt en formation » présent dans le bandeau est très efficace et donne directement le ton du message. Concis, il facilite la compréhension de la nature du message.
.
- Le rappel des informations concernant la formation est très précis (intitulé, lieu, horaires) valorisant les données pratiques de la formation. Celles-ci sont personnalisées et adaptées bien entendu à chaque formation.
.
- Les contacts peuvent à partir du message accéder facilement au détail de la formation à laquelle ils vont participer ainsi qu’au site dédié de formations.
.
- Cette forme de message présente l’avantage d’être programmée et récurrente. Grâce à la plateforme d’e-mail marketing Dolist-V8, Castorama peut automatiser l’envoi de ses messages et gagner ainsi un temps précieux. La plateforme permet également de personnaliser le contenu des communications en fonction des formations choisies par les collaborateurs.
.
- L’e-mail événementiel est globalement un bon outil pour faciliter la circulation de l’information, gérer et confirmer les inscriptions, envoyer les informations pratiques au préalable, réaliser des rappels auprès des participants juste avant l’événement ainsi que remercier ces derniers de leur venue.
.
Chaque événement (lancement de produit, ouverture d’un nouveau point de vente ou formation) peut ainsi faire l’objet d’un envoi automatisé d’un ou plusieurs messages personnalisés. Une relance peut ainsi être facilement envoyée une semaine ou deux jours avant l’événement afin de rappeler les informations essentielles aux contacts. Mais c’est aussi un moyen efficace de stimuler la participation aux événements en question et de créer également du lien avec ses contacts.
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.

 

Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Création & Modèles, email automatisé ..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 23 Oct 2012 10:02

Le nouvel iPhone5 a fait son apparition et une augmentation de 16% de ventes de smartphones est attendue en 2012 par rapport à 2011, ce qui représente près de 13,3 millions de mobiles (institut GfK, 2012). Les ventes de smartphones explosent donc et les comportements évoluent. En effet, 36% des messages e-mails seraient aujourd’hui lus depuis un terminal mobile, dont 25% sur smartphones et 11% sur tablettes numériques (étude Knotice, septembre 2012). Il est donc nécessaire pour les marketeurs de s’adapter à la consultation des messages sur mobiles. Découvrez les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour offrir une bonne expérience de lecture à vos contacts mobinautes.

E-mail mobile : offrez une expérience optimale à vos contacts
Améliorez l’expérience de lecture de vos contacts sur supports mobile en adoptant les bonnes pratiques de l’e-mail mobile
.
Pensez à la lecture de votre message sur mobile
Un message e-mail doit désormais respecter certaines règles afin de répondre aux nouveaux comportements de consultation sur mobile. Évitez par exemple de concevoir des messages trop complexes avec des gros blocs de texte ou proposer des contenus animés qui courent le risque de ne pas s’afficher correctement sur les supports mobiles. Pensez également à utiliser des couleurs contrastées pour rendre votre message plus lisible et plus visible sur les petits écrans.
Autre impératif : votre texte doit avoir une taille appropriée. Il doit en effet être au minimum de 12 pixels. Évitez également les blocs de texte de plus de 320 pixels de large et placez surtout votre contenu le plus important en haut de votre message afin qu’il soit vu dès le premier coup d’œil par les mobinautes.
.
Concevez un message e-mail adapté à un usage tactile
Les mobinautes utilisent bien souvent leurs doigts et non un curseur pour naviguer sur leurs mobiles. Lorsque vous appuyez sur un écran, votre doigt couvre au maximum une surface de 44×44 pixels. Ainsi, concevez des appels à l’action d’au moins 30×44 pixels avec une marge intérieure dans les blocs de texte (padding) de 10 à 15 pixels. De cette façon, les mobinautes peuvent naviguer sur votre message sans avoir à élargir l’écran. De plus, vous assurez ainsi un espace suffisant entre vos appels à l’action pour que l’utilisateur ne clique pas accidentellement sur le mauvais lien.
.
Faites simple et court
Pour être efficace, votre message e-mail mobile doit aller à l’essentiel. En effet, certaines boîtes de réception tronquent les objets des messages et suppriment ou empêchent la lecture de certains éléments comme les appels à l’action. Pour éviter ces désagréments, rédigez un objet court et précis qui contient moins de 60 caractères. Optimisez également votre preheader en y intégrant votre offre principale et valorisez l’action attendue. En matière d’e-mail mobile, faire concis, c’est aussi faire mieux.
.
Testez toujours et encore
Avant d’envoyer votre campagne e-mail, n’oubliez pas de tester votre message afin de vérifier son rendu visuel sur les principaux navigateurs et supports de mobiles utilisés par vos contacts. Il s’agit d’une pratique indispensable pour vérifier le bon affichage de vos messages sur les différents supports de consultation. Si vous décelez des problèmes d’affichage sans pouvoir les résoudre, n’hésitez à faire appel à l’expertise de votre prestataire d’e-mail marketing.
.
25% des internautes français consulteraient aujourd’hui leurs e-mails personnels via leur smartphone et plus de 6% sur leur tablette numérique (étude EMA 2012, SNCD). Ainsi, face à ces chiffres et au nombre toujours croissant de mobinautes, il n’est plus possible d’ignorer cette tendance. Adopter les bonnes pratiques de l’e-mail mobile, c’est offrir une expérience de lecture optimale à vos contacts mobinautes. Un pas en avant vers l’amélioration de vos performances de campagnes e-mails !
.
Sources : Etude « Mobile Email Opens Report » de Knotice (17/09/2012), Mediapost (20/08/2012)
Pour en savoir plus, téléchargez le livre blanc « Tout ce que vous devez savoir pour développer l’e-mail marketing sur mobile » réalisé par Dolist
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Conseils & Optimisation, Création & Mod..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 18 Oct 2012 09:27

40% des internautes consulteraient leurs messages e-mails sans en activer les images. L’e-mail marketing nécessite en effet un travail d’homogénéisation du rendu visuel des messages dans les différentes messageries. Pour les annonceurs, gérer les images de leurs e-mails est primordial pour offrir aux contacts une bonne expérience de lecture. Découvrez 5 recommandations pour optimiser les images de vos messages e-mails et améliorer ainsi l’engagement de vos contacts.

Optimisez les images de vos e-mailings pour plus d’engagement
Améliorez l’engagement de vos contacts en optimisant les images présentes dans vos campagnes e-mails
.
Gérez la taille et le poids de vos images
Travailler la taille et le poids de vos images est nécessaire pour que celles-ci s’affichent correctement dans les messageries de vos contacts. Pour cela, définissez la largeur de toutes vos images sans exception («width» et « height ») pour éviter de les voir totalement déformées dans les messageries de vos contacts. De plus, si vous souhaitez insérer une image particulièrement grande dans votre message, découpez-la en plusieurs petites afin d’alléger le temps de chargement et ne pas pénaliser votre délivrabilité.
.
Ajoutez un contenu alternatif à vos images
Assurez-vous que vos images disposent toutes d’un contenu alternatif (attribut « alt »). En effet, Yahoo! Mail, Gmail et Outlook bloquent les images par défaut mais affichent les textes alternatifs. Hotmail quant à lui bloque les images et remplace les attributs « alt » par des blocs gris. Soyez également attentif lorsque vous écrivez votre texte de substitution afin que celui-ci ait la même signification que votre image.
.
Evitez les problèmes d’affichage dans les messageries
Donnez toujours la possibilité à vos contacts de voir l’intégralité de votre message en ligne si celui-ci est difficilement lisible sur leurs messageries. Vous pouvez pour cela proposer dans le preheader un lien vers une version en ligne, ce qui vous permet de rendre visibles vos images en cas de non-affichage de ces dernières et de toujours rendre parfaitement lisible votre message.
.
Respectez l’équilibre texte/image
Lors de la création de votre message, respectez un ratio texte/im¬age de 70/30 maximum et ne misez jamais tout sur des images. De nombreux internautes n’activant pas les images dans leurs messageries, votre message court le risque d’être illisible si ce ratio n’est pas respecté et la réussite de votre opération fortement compromise. Concernant l’image en elle-même, indiquez dans la balise <img> l’attribut « border=0 » afin d’éviter l’affichage d’une bordure disgracieuse.
.
Testez, testez et testez encore!
Utilisez une plateforme d’e-marketing adaptée qui vous permette de tester le rendu visuel de vos messages dans les différentes messageries (test d’e-mail rendering). Mais vous pouvez aussi tester avant envoi total l’impact d’une campagne en en modifiant les images ou encore leur agencement. Il existe pour cela des tests adaptés appelés split-testing.
.
Du temps où l’e-mail marketing n’existait pas encore, Confucius a dit : « une image vaut mille mots ». Alors, pour aller dans le sens de ce proverbe, optimisez les images de vos messages e-mails afin de les rendre attractives et percutantes. Vous verrez très certainement votre taux de clic s’élever et l’engagement de vos contacts s’intensifier.
.
Pour aller plus loin sur cet aspect, découvrez la fiche délivrabilité n°4 de Dolist « Optimiser l’HTML de ses messages e-mails » ainsi que les autres fiches conseils publiées.
.
Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le site ClickZ (30/07/2012)
.
Disponibles sur la plateforme e-mailing Dolist-V8, les tests de rendu visuel et de split-testing vous permettent de vérifier le rendu visuel de vos messages sur les principales messageries et supports mobiles du marché et d’optimiser votre campagne e-mail afin d’envoyer le message le plus performant possible à vos contacts. Le split-testing, préalable à l’envoi d’une campagne d’e-mail marketing, vise tout particulièrement à expérimenter auprès d’un échantillon aléatoire de votre base de données l’impact du changement d’une ou plusieurs variables dans votre message (objet du message, images, nom de l’expéditeur…).
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Conseils & Optimisation, Délivrabilité..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 16 Oct 2012 13:49

Créer un contenu de qualité pour vos campagnes e-mails est un travail nécessaire qui passe notamment par la mise en place d’une stratégie de production de contenu. Définir ses objectifs, planifier ses campagnes, sélectionner avec minutie les thèmes à aborder pour susciter l’intérêt des contacts, etc. la mise en place d’un programme e-mail performant demande en effet certains efforts. Découvrez 6 tactiques à mettre en place pour préparer et optimiser vos campagnes e-mails et leur contenu.

6 conseils pour créer un contenu de qualité en e-mail marketing
Optimisez votre contenu pour développer la pertinence de vos campagnes d’e-mail marketing
.
Définissez vos objectifs et planifiez votre contenu
Fixez-vous des objectifs précis avant d’envoyer vos campagnes e-mails. Réfléchissez tout d’abord à votre objectif principal et essayez d’y répondre en priorité avant de vous atteler à vos objectifs secondaires. Pensez également en amont au contenu que vous souhaitez valoriser afin de vous organiser et éviter toute précipitation.
Mettez pour cela en place un calendrier éditorial dont l’intérêt est d’avoir une vision globale de l’ensemble des messages e-mails à créer afin de proposer un contenu varié, attractif et adapté.
.
Créez des personas
Afin de mieux personnaliser vos messages e-mails, vous devez comprendre les caractéristiques principales de vos cibles. Et justement, la création de personnages fictifs (personas) intégrant les caractéristiques et attributs de vos prospects ou clients vous permet de mieux vous représenter vos cibles.
Pour dégager des profils types, basez-vous sur les données socio-démographiques de vos contacts, leurs centres d’intérêts ou encore leurs motivations. A partir de là, reconstituez des personnages, attribuez-leur une identité, des goûts, préférences, etc. Définissez ensuite vos segments, adaptez vos communications par e-mail en fonction des spécificités de chaque profil type, puis faîtes parler vos personas et répondez-leur. Saisissez au passage les bénéfices du storytelling.
.
Anticipez vos contenus pour plus de pertinence
En e-mail marketing, un contenu pertinent est un contenu personnalisé qui correspond aux centres d’intérêt de ses contacts. Mais pour y parvenir, il vous faut au préalable sélectionner les contenus à mettre en valeur. Les articles qui proviennent de votre blog ou de votre site comptent parmi les contenus les plus intéressants à relayer auprès de vos prospects et clients afin de montrer votre expertise sur votre domaine d’activité mais aussi pour générer du trafic sur votre site.
Cas clients, avis de consommateurs, événements, vidéos, offres promotionnelles adaptées à l’historique d’achat, infographies, livres blancs, web-séminaires sont autant d’exemples de contenu à valeur ajoutée à mettre en avant.
.
Hiérarchisez les contenus de votre message e-mail
Une hiérarchisation claire des informations de votre e-mail est un atout pour que votre contact comprenne l’objectif de votre message. Donnez la priorité au contenu qui vous semble le plus pertinent et valorisez dès le début le sujet principal de l’e-mail (offre promotionnelle, actualité du jour, nouveau livre blanc…).
Pensez également à travailler vos appels à l’action afin de montrer à votre abonné le chemin qu’il doit suivre et l’action attendue. Enfin, essayez de ne pas engendrer de confusion en donnant la même apparence aux divers boutons d’action de votre message et différenciez-les en fonction de la nature de l’objectif. Lire à ce sujet des conseils pour optimiser vos appels à l’action.
.
Optimisez votre fréquence d’envoi
Décidez en amont de la fréquence d’envoi de vos campagnes e-mails. Vous devez trouver le bon équilibre entre des envois trop fréquents, risquant d’énerver vos contacts, et des envois trop irréguliers, conduisant à une perte d’intérêt pour vos communications.
Basez-vous également sur vos capacités de production et soyez certains de pouvoir respecter le rythme entrepris.
Si la nature de vos diverses communications le permet, thématisez vos newsletters et proposez à vos contacts de s’abonner uniquement aux programmes e-mails dont les sujets les intéressent vraiment. Avec ce type de stratégie, tout le monde est gagnant : les contacts conservent leur envie de vous lire et vos performances de campagnes grimpent.
.
Intégrez les média sociaux dans vos messages
Des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Pinterest peuvent être utilisés en complémentarité avec l’e-mail marketing pour donner à votre entreprise une visibilité supplémentaire. Intégrez par exemple dans vos messages des boutons de partage ainsi que des boutons de suivi afin d’encourager vos contacts à vous suivre sur ces média. Pour plus d’efficacité, proposez du contenu différent en fonction des canaux utilisés. Vous pouvez par exemple offrir un contenu plus humoristique ou décalé sur les réseaux sociaux.
Pour mettre en synergie e-mail marketing et réseaux sociaux de manière efficace, lisez le livre blanc de Dolist 10 bonnes pratiques pour saisir les opportunités de l’e-mailing social.
.
Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le site Business2Community (17/09/2012)
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Conseils & Optimisation, contenu emailin..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 11 Oct 2012 10:03

Le SNCD (Syndicat National de la Communication Directe) vient de publier la 6ème édition de l’étude Email Marketing Attitude (EMA) visant à analyser et suivre l’évolution du comportement des internautes face au canal e-mail. Conduite cette année par Acxiom auprès de plus de 1200 internautes, l’enquête aborde 4 thèmes principaux : les comportements et pratiques à l’égard de l’e-mail, les nouveaux supports, l’impact des e-mails auprès des internautes ainsi que la typologie comportementale des internautes face au canal e-mail. Découvrez les grands apports de cette étude.

.
Les Français hyper-connectés à leurs messageries
73% des internautes déclarent être des utilisateurs expérimentés d’Internet. Et cela se traduit par près de 2/3 des internautes qui assurent avoir au moins 2 adresses e-mails. 15% en disposent d’au moins 4 contre 10% en 2010.
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
De plus, la fréquence de consultation de ces adresses est très forte, y compris pour l’adresse secondaire. La quasi-totalité des internautes (90,7 %) consulte son adresse principale une fois par jour minimum, contre 60 % pour l’adresse secondaire. En moyenne, les internautes français disposent de 2,3 adresses e-mails actives.
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Autre information intéressante : les internautes dédient chacune de leurs adresses e-mails à des usages différents. D’ailleurs, près de 50% d’entre eux privilégient leur adresse principale pour les opérations de fidélisation et ¼ de ceux possédant au moins deux adresses utilisent leur adresse e-mail secondaire pour des opérations de conquête.
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Augmentation de la consultation des e-mails sur supports mobiles et tablettes numériques
Les internautes consultent de plus en plus leurs e-mails depuis leur tablette numérique et leur smartphone. Ainsi, concernant l’adresse principale, ils sont près de 25% à lire leurs messages personnels sur smartphone et 6,2% via tablettes (contre respectivement 17,3% et 5,7% pour les messages professionnels).
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Le smartphone comme outil de consultation de la messagerie semble se prêter davantage à une simple gestion de cette dernière (consultation, tri, suppression) alors que la tablette numérique apparait plus propice à la navigation (consultation mais également clic dans les messages avec propension plus forte pour l’achat).
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Enfin, lorsque l’on aborde les moments de connexion à la messagerie principale, on remarque que l’heure du repas du midi est peu adaptée pour une consultation sur ordinateur (moins de 4%), le soir après 18h est plus propice à l’utilisation de tablettes numériques (pour 52% environ), TV connectées et consoles (pour 80%). Seul le smartphone est utilisé de manière homogène tout le long de la journée.
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Face à ces comportements qui vont croissants, les marketeurs doivent s’adapter en prenant en compte les freins techniques. Il faut en effet adapter les messages e-mails, les pages d’atterrissage et les sites web aux contraintes qu’impliquent les supports mobiles en termes de création graphique. On sait en effet que plus de 80% des internautes ignorent ou suppriment les messages e-mails qui ne s’affichent pas correctement sur le support qu’ils utilisent.
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
L’e-mail générateur de ventes ?
L’e-mail semble être le canal d’information préférée des internautes qui souhaitent suivre l’actualité de leurs marques favorites (37,4 % pour les e-mails contre 8 % pour les réseaux sociaux).
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Et jusqu’à l’acte d’achat, il n’y a qu’un pas. En effet, après avoir reçu une offre commerciale par e-mail, près de 45,7% des internautes déclarent avoir acheté sur Internet, en magasin pour environ 17% et par correspondance pour 10%.
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Les attentes et déceptions en matière d’e-mail
Les internautes s’inscrivent à une newsletter pour recevoir en premier lieu des offres promotionnelles (47%), ensuite par simple curiosité (38%) et parce qu’ils sont clients (33%). Et lorsque les messages commerciaux reçus leur apparaissent intéressants, ils sont 86% à les conserver, 28% à les transférer par e-mail et 10% environ à les partager sur les réseaux sociaux. L’e-mail marketing a donc un beau potentiel viral à exploiter.
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Mais dans le même temps, 63% se désabonnent car ils estiment recevoir trop souvent des offres de l’expéditeur et 54,2% car les offres ne correspondent pas à leurs attentes.
Et lorsque les communications d’une marque n’intéressent plus, environ 42% des internautes qui chercheraient le lien de désinscription du message, 30,5% supprimeraient l’e-mail sans le lire et 11% cliquent sur le bouton « ceci est du spam » de leur messagerie.
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
L’efficacité du processus de désinscription et la bonne visibilité du lien de désabonnement restent sans conteste des éléments essentiels d’une bonne campagne e-mail. De même, il est aujourd’hui impératif de créer des messages e-mails au contenu pertinent et adapté aux centres d’intérêt et préférences des internautes. Gérer la pression commerciale est tout aussi indispensable afin de ne pas saturer les boites de réception des contacts et ne pas s’exposer ainsi à des plaintes.
.
La typologie du comportement des internautes face à l’e-mail
Sur la base des résultats, l’étude dégage enfin six grandes catégories d’internautes : les mobinautes experts (17,2 %), les experts d’Internet (11,9 %), les marques addicts (13,5 %), les e-mails addicts (18,5 %), les consommateurs détachés (12,9 %) et les internautes détachés (26 %).
Etude EMA 2012 : les internautes français face à l’e-mail
.
Cliquez ici pour télécharger l’extrait de cette étude sur le site du SNCD
Sources : SNCD, Axciom, Emarketing.fr, Economie Matin (20/09/2012)
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Etudes & Chiffres clés, attentes intern..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 09 Oct 2012 11:12

Dolist poursuit sa série de conseils délivrabilité mensuels avec cette fois-ci un zoom sur les tests à mettre en place afin de faire gagner en efficacité vos campagnes e-mails. Test de rendu visuel, anticipation de la délivrabilité ou encore test de variables (split testing), découvrez les bonnes pratiques incontournables en matière de délivrabilité et d’optimisation de vos messages.

.
Conseil délivrabilité : testez l’efficacité de vos campagnes !
La fiche Conseil délivrabilité de Dolist « Tester la délivrabilité et l’efficacité des campagnes e-mails » vous guide dans la découverte des divers tests d’optimisation existants.
.
Testez le rendu visuel de vos campagnes
L’homogénéité du rendu visuel des campagnes e-mails entre les messageries, navigateurs, supports, etc. est un point d’incertitude permanent en e-mail marketing. En effet, chaque outil de messagerie, de consultation ou système d’exploitation a développé ses propres systèmes d’interprétation du code HTML. Pour pallier à cette difficulté et vous assurer du bon rendu visuel de votre message, un test incontournable : celui d’e-mail rendering.
.
La délivrabilité, un incontournable
Les FAI ont mis en place divers systèmes de filtrages obligeants les expéditeurs à être transparents quant à leur identité, développer un codage HTML de qualité ainsi que des contenus propres et intègres. Et ce ne sont pas les seuls éléments pris en compte. La réputation technique des expéditeurs est également vérifiée au travers des noms de domaine et adresses IP qu’ils utilisent. Pour anticiper la délivrabilité de vos campagnes, pensez aux deux principaux tests du marché : l’inbox monitoring et le spam check.
.
Cliquez ici pour télécharger l’intégralité de la fiche délivrabilité Dolist « Tester la délivrabilité et l’efficacité des campagnes e-mails » et découvrir l’ensemble des tests à mettre en place pour optimiser vos messages.
Vous pouvez également retrouver sur le site de Dolist l’ensemble des fiches « Conseil délivrabilité ».
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Délivrabilité & Réputation, conseil d..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 04 Oct 2012 08:26

Depuis l’inscription jusqu’au désabonnement, toutes les occasions sont propices pour qualifier vos contacts. Une meilleure connaissance de ces derniers mène à la construction d’une relation de confiance. Entretenir cette proximité avec le contact est ainsi un moyen d’obtenir en e-mail marketing des taux d’engagement et de conversion élevés. Pour cela, plusieurs obligations : respecter l’abonné, encourager l’interaction et proposer un contenu pertinent. Découvrez dès à présent 5 conseils pour augmenter la valeur de votre base de données.

.
Web-séminaire par MarketingSherpa : comment qualifier sa base de données ?
Qualifiez votre base de données pour augmenter sa valeur et développer une relation durable avec vos contacts
.
Optimisez votre processus d’inscription
Informez vos contacts dès le processus d’inscription du type de messages qu’ils vont recevoir. Un formulaire d’inscription opt-in efficace doit répondre à plusieurs critères.
Vous devez dans un premier temps mettre en avant la qualité de votre contenu. Montrez par exemple sur votre page d’inscription un exemple de vos newsletters pour pousser l’internaute à s’y inscrire. Pensez également à préciser la fréquence d’envoi de vos communications et donnez la possibilité à vos contacts de la modifier selon leurs désirs. De plus, précisez à vos abonnés les avantages qu’ils ont à recevoir vos communications. Dites-leur par exemple s’ils vont obtenir des réductions ou si vos informations sont uniquement de type informationnel. Enfin, n’oubliez pas d’ajouter un lien précisant la politique de confidentialité de l’entreprise vis-à-vis des données recueillies afin de rassurer les internautes.
.
Respectez votre contact et construisez une véritable relation
Ce n’est pas forcément la plus grande base de données qui donne les meilleurs résultats en e-mail marketing. En effet, première règle d’or : un fichier de contacts segmenté et composé de contacts ayant donné leur consentement pour recevoir des communications par e-mail (opt-in) donne de meilleures performances.
.
Mais ce n’est pas tout. L’objectif à long terme est de construire une relation durable avec vos contacts afin de mieux qualifier votre liste d’abonnés. Mais encore faut-il les respecter ! Pour cela, envoyez uniquement à vos contacts des messages et du contenu correspondant à leurs attentes et besoins. Il est en effet inutile de saturer les boîtes de réception de vos contacts au risque de les voir se désabonner ou émettre des plaintes à votre encontre.
.
Gardez un œil sur la délivrabilité
Les internautes sont devenus plus méfiants envers les communications par e-mail qu’ils reçoivent et n’hésitent pas à les signaler comme spam lorsque qu’elles leur semblent inappropriées. Le placement d’e-mails en boîte à spam aurait en effet augmenté de 19% lors du 2ème semestre 2011 et les messages bloqués par les FAI de 38% (MarketingSherpa, « The Global Email Delivrability Benchmark Report », 2ème semestre 2011).
En plus de la forme et du contenu de vos messages, ces derniers sont dorénavant filtrés sur la base de l’engagement des contacts (ouvertures, clics, réactivité, etc.). L’objectif est donc de travailler sur un contenu désiré par les destinataires afin de les pousser à l’action et, au passage, de réduire le nombre de contacts non-réactifs.
.
Encouragez l’interaction avec vos contacts
Vos contacts évoluent au fil du temps. Ils ne sont plus les mêmes qu’au moment de l’inscription. Ils peuvent par exemple avoir changé d’emploi, développé de nouveaux centres d’intérêts ou encore avoir déménagé. Afin de rester informé de l’évolution de vos contacts, mettez en place un centre de préférences pour gérer son abonnement. Chaque contact pourra ainsi y modifier, ajouter ou supprimer des informations selon sa volonté.
.
Travaillez également la politique de désabonnement. Mais au lieu de proposer uniquement la désinscription à vos contacts, proposez-leur d’affiner leurs préférences d’abonnement grâce à une stratégie d’opt-down. Un contact souhaitant se désabonner se verra ainsi proposer une partie « gestion de votre abonnement ». D’une façon concrète, cela ne retarde pas le processus de désabonnement mais peut permettre de faire réfléchir l’internaute en l’encourageant à affiner ses choix (fréquence de réception des messages, thématiques et formats des messages). Ces éléments permettent ainsi d’affiner votre segmentation et de rendre votre contenu plus pertinent.
.
Enfin, pour ceux qui souhaitent définitivement se désabonner, facilitez-leur le processus : proposez un lien clair et visible dans vos messages, limitez la désinscription à 1 ou 2 clics et demandez les raisons du désabonnement en laissant un champ libre pour savoir ce que pense vraiment l’internaute.
.
Segmentez, ciblez et proposez un contenu original
Afin de donner de la valeur ajoutée à vos campagnes e-mails, vous devez segmenter votre base de données. Ce travail s’avère essentiel pour délivrer un contenu pertinent et surtout adapté en fonction de la typologie de vos contacts. L’objectif est de créer des segments toujours plus précis pour proposer des contenus toujours plus adaptés vous rendant « indispensable » auprès de vos contacts. Mais ne vous arrêtez pas là. Proposez à vos contacts des contenus et offres qu’ils ne trouveront pas ailleurs. Et surtout, différenciez-vous de vos concurrents en affirmant ce qui fait la spécificité dans vos communications par e-mails.
Une autre piste à suivre : l’originalité de vos contenus. Ne faites pas seulement de l’autopromotion dans vos messages. Proposez à vos contacts des vidéos divertissantes, des images humoristiques, des livres blancs, des conseils ou encore des offres promotionnelles fortement attractives.
.
Optimisation de l’inscription et du désabonnement, respect des contacts, gestion de la délivrabilité, amélioration de la segmentation, du ciblage, proposition d’un contenu original… Intégrez dans votre stratégie ces grandes règles d’or de l’e-mail marketing afin d’augmenter l’engagement et la fidélité de vos contacts de manière significative.
.
Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le site MarketingSherpa (21/08/2012)
.
Pour aller plus loin dans l’apprentissage des spécificités et bonnes pratiques de l’e-mail marketing, Dolist propose des formations stratégiques, en téléformation ou en présentiel, dispensée par des formateurs et consultants expérimentés.
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Gestion des contacts, base de données, ..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 02 Oct 2012 09:44

Comment différencier son message e-mail dans le flux de communications reçues par les internautes ? Une nouveauté a émergé depuis le début de l’année : l’intégration de symboles dans l’objet du message e-mail. Cette technique pourrait à priori générer une augmentation de 15% du taux d’ouverture. Smiley, cœurs pour la Saint-Valentin, trèfles pour la Saint-Patrick, symboles astrologiques… les possibilités sont nombreuses. Mais si vous souhaitez utiliser ces caractères spéciaux, il faut savoir que le rendu visuel n’est pas homogène dans toutes les messageries et que l’impact sur la délivrabilité est encore inconnu. Précaution et prudence s’imposent. Découvrez un état des lieux de l’intégration des caractères spéciaux dans l’objet du message e-mail.

.
Les symboles dans l’objet d'un e-mailing : opportunité ou danger ?
Intégrer un caractère spécial dans l’objet du message e-mail : une pratique encore risquée ?
.
Les caractères spéciaux dans vos objets : ça marche vraiment ?
L’intégration de caractères spéciaux dans l’objet des messages est une tendance en vogue dans le secteur de l’e-mail marketing. Mais il n’existe aujourd’hui aucune statistique sur les réelles performances de campagnes impliquant cette pratique. Cependant, les spammeurs se sont déjà appropriées cette pratique et cela risque d’impacter négativement votre taux d’aboutis et, par conséquent, votre réputation technique d’expéditeur. Vos contacts pourraient en effet considérés vos messages comme du courrier indésirable et les placer directement en boîte à spam. Dans ce contexte, seul un envoi vers des cibles parfaitement identifiées et connues semble pouvoir donner des résultats réellement positifs.
.
Vont-ils être vus par tous les destinataires ?
Tous les caractères spéciaux ne sont pas interprétés de la même manière par l’ensemble des messageries. Soyez donc vigilants en les intégrant dans l’objet d’un message. L’affichage est aléatoire selon le webmail (ex : Yahoo, Hotmail, Gmail…), le logiciel de messagerie (Outlook, Thunderbird…), le navigateur web (Chrome, Safari, Internet Explorer…) ou le support de lecture (ordinateur, mobile, tablette numérique).
De plus, aspect important : pensez à utiliser pour vos symboles la même police de caractères que celle utilisée dans votre contenu de message et à vérifier en amont que le cœur ♥ ou l’avion ✈ que vous souhaitez utiliser existe bien dans cette même police.
.
Exemple de rendu visuel de caractères spéciaux sur Yahoo! Mail
Exemple de rendu visuel de caractères spéciaux sur Yahoo! Mail
.
Ont-ils un impact sur la délivrabilité ?
L’impact sur la délivrabilité n’est pas vraiment connu. Aucun retour d’expérience sur cette pratique n’existe et aucun résultat sur ce type de campagnes n’a été communiqué de manière totalement transparente. Mais une chose de certaine, les FAI réagissent différemment vis-à-vis des caractères spéciaux. Un message s’affichant parfaitement chez Hotmail peut être bloqué chez Gmail.
Ainsi, si vous souhaitez utiliser des caractères spéciaux dans l’objet des messages, il faut absolument mettre en place une série de tests sur une période donnée afin d’analyser la réaction des FAI mais également celle de vos abonnés. Testez par exemple l’efficacité d’un objet sans caractère spécial et un autre avec symbole sur deux segments de taille identique. Comparez ensuite les performances de ces deux campagnes (aboutis, ouvertures, clics, réactivité) et choisissez celle qui obtient les meilleures statistiques afin de l’envoyer au reste de votre base de contacts.
De même, pensez à réaliser les tests de délivrabilité de base (spam check pour vérifier combien votre message peut être assimilé à du spam par les filtres anti-spam et l’inbox monitoring pour vérifier la probabilité d’aboutissement de votre message). Quelques tests réalisés par les équipes de Dolist ont d’ores et déjà mis en valeur des limites en termes d’aboutissement et d’affichage de cette technique.
.
Résultats de tests non exhaustifs de réception et d’affichage de messages dont les objets intègrent des caractères spéciaux
Résultats de tests non exhaustifs de réception et d’affichage de messages dont les objets intègrent des caractères spéciaux réalisés par Dolist
.
Sont-ils réellement efficaces ?
Vous avez réalisé vos différents tests et vous êtes assuré de ne pas pénaliser l’efficacité de votre campagne avec l’intégration de symboles dans l’objet ? Le jeu en vaut la chandelle ?
Si malgré toutes ces incertitudes, vous souhaitez intégrer des symboles dans vos messages, n’oubliez pas tout d’abord d’encoder vos caractères sur le site W3schools.
Ensuite, soyez transparent avec le choix du symbole que vous souhaitez utiliser. Ce dernier doit en effet être cohérent avec le contenu de vos messages pour être efficace. Le caractère spécial peut par exemple avoir un lien avec votre secteur d’activité (un avion pour une compagnie aérienne), avec l’événement (un cœur pour la Saint-Valentin), avec le type de message (une étoile pour une promotion) ou encore avec le contenu du message (un soleil pour une offre voyages). Ces derniers doivent être facilement compréhensibles. Dans le cas contraire, vous risquez de susciter le rejet de la part de vos abonnés.
.
Si vous avez déjà essayé d’intégrer un objet dans l’objet de vos messages, alors faites-nous part de votre expérience !
.
Cliquez ici pour retrouver la source d’inspiration de cet article sur le site ClickZ (31/07/2012)
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Conseils & Optimisation, Délivrabilité..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 27 Sep 2012 10:08

L’Echangeur-PME de Paris propose à tous les professionnels du marketing et de la communication, de la TPE aux grandes entreprises, un atelier dédié à l’e-mail marketing en collaboration avec Dolist, spécialiste de l’e-mail marketing. Découvrez le 18 octobre les pratiques à succès suivies par les clients de Dolist et faites le plein d’inspiration pour améliorer votre stratégie d’e-mail marketing.

Atelier E-mail marketing le 18 octobre à Paris : les secrets de la réussite
Faites le plein d’inspiration en participant à l’atelier E-mail Marketing « Les secrets de ceux qui réussissent » le 18 octobre prochain à Paris
.
Faites le plein d’inspiration !
Dolist, spécialiste de l’e-mail marketing, vous dévoile les pratiques à succès suivies par ses clients (GiFi, Newlook, Fondation l’Abbé Pierre, etc.). Faites le plein d’inspiration et appuyez-vous sur des pratiques testées et approuvées pour améliorer votre stratégie d’e-mail marketing.
Augmentation des ventes, engagement et fidélisation des contacts, meilleure connaissance des attentes, remèdes contre l’inactivité… Appliquez les recettes et astuces de ceux qui réussissent et boostez vos performances de campagnes !
.
Optimisez vos pratiques en e-mail marketing
Les objectifs de cet atelier sont de vous aider à :
- Maintenir et entretenir un lien direct avec vos contacts
- Développer la pertinence de vos messages
- Améliorer la délivrabilité de vos campagnes d’e-mailing
- Mieux mesurer le ROI de vos actions d’e-mail marketing
.
Parmi les thèmes abordés :
- Les chiffres clés et grandes tendances de l’e-mail marketing
- Comment accueillir vos contacts pour mieux les engager
- Renforcer votre stratégie de relation client avec le Trigger Marketing
- Réactiver et réengager vos contacts dormeurs
- Intégrer le mobile et les médias sociaux dans vos campagnes e-mails
.
Informations complémentaires
Horaires : 9h00 – 12h30
Lieu : Bourse de Commerce – 2 rue de Viarmes – 75001 PARIS
Accès : Métro Louvre-Rivoli – RER Les Halles
Tarif : 50€ (accueil café compris)
.
Cliquez ici pour vous inscrire à l’atelier E-mail Marketing sur le site de la CCI de Paris
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Evénements, accueillir contacts, atelie..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 25 Sep 2012 07:58

Comment réussir vos messages e-mails commerciaux ? Le Géant des Beaux-Arts, spécialiste de la vente online et offline de matériels et fournitures pour les beaux-arts, utilise pertinemment les techniques promotionnelles de l’e-mail marketing afin de booster ses ventes en magasin. Opération commerciale saisonnière, promotions, cadeaux… La marque met tout en œuvre pour favoriser le clic, le déplacement de ses contacts en magasin et la conversion de ces derniers. Découvrez les éléments fondamentaux qui composent un message e-mail promotionnel pertinent et efficace.

.
Message e-mail promotionnel du Géant des Beaux-Arts
qui collabore avec l’agence digitale Samoorai pour l’élaboration de sa stratégie d’e-mail marketing
E-mail promotionnel : Le Géant des Beaux-Arts stimule ses ventes
Objet : Opération ‘7 d’un coup ! L’été en toute liberté.’ (49 caractères)
Performances : 99,8% d’aboutis et 37% d’ouverture
.
Les points positifs de ce message :
.
- Le logo de la marque ainsi que les éléments de la charte graphique sont fortement valorisés dès le début du message, affirmant ainsi l’identité du Géant des Beaux-Arts. La reprise de la barre de navigation du site web permet de mettre en évidence les catégories de produits disponibles. L’expéditeur du message est parfaitement et rapidement identifié par les destinataires.
.
- Cette communication vise à pousser l’opération promotionnelle du Géant des Beaux-Arts auprès de clients et prospects. Celle-ci consiste à récompenser durant tout l’été les acheteurs en magasin en leur offrant des cadeaux à partir d’un certain montant d’achat et à promouvoir les produits soldés du moment. Les cadeaux proposés sont mis ainsi en évidence par un dégradé de couleurs chaudes allant du jaune au rouge foncé. Est précisé que les divers lots sont cumulables entre eux, ce qui rend l’offre plus attractive. Les objectifs du message sont donc clairement susciter l’intérêt des internautes ciblés, retenir leur attention et provoquer l’action (clic et acte d’achat en magasin).
.
- Pour bénéficier de cette offre, une solution : effectuer des achats en magasin. Pour cela, le Géant des Beaux-Arts propose dans ce message une sélection de produits en promotion. Celle-ci se compose d’un large choix de produits (pinceaux, peinture, carnets de feuilles, albums…) dont les prix sont volontairement faibles afin d’éveiller l’intérêt des contacts et les pousser ainsi à l’achat. Très structurée pour accentuer la visibilité des produits, cette partie se clôture sur un appel à l’action global « Voir la promotion de l’été dans son intégralité » sous forme d’un bouton rouge distinct.
.
- Un bandeau distinctif de couleur bleue vient ensuite rappeler que cette opération se déroule pendant la période de solde et que de nombreux autres articles bradés sont aussi disponibles en magasin.
.
- Dans la partie finale du message, un encart spécifique précise les points de vente et de contact alternatifs aux magasins. On apprend ainsi que l’on peut effectuer des achats en ligne via leur site marchand et se faire conseiller par téléphone 6j/7. Le Géant des Beaux-Arts réalise ainsi des efforts d’information pour faciliter l’interaction entre le contact et la marque.
.
- Dans la même optique, le message intègre un bandeau d’action avec une invitation à rejoindre la marque sur les réseaux sociaux. Les contacts ont ainsi la possibilité de suivre l’actualité de la marque et d’appartenir à la communauté de fans sur Facebook et Twitter.
.
- Enfin, Le Géant des Beaux-Arts introduit dans le haut et le bas du message la liste des magasins de la marque afin d’orienter les internautes vers le magasin le plus proche de chez eux. En bas de page, des appels à l’action « Cliquez ici » encouragent les lecteurs à obtenir les informations pratiques sur chaque lieu de vente (adresse, moyen d’accès, téléphone, horaires d’ouverture, plan sur la carte…).
.
Inciter à l’achat, stimuler les ventes, générer du trafic sur le site web mais surtout en point de vente… le Géant des Beaux-Arts saisit avec brio les opportunités offertes par l’e-mail promotionnel en misant sur une présentation originale de son opération promotionnelle. Susciter l’intérêt des contacts et rester pertinent sont les deux grands leviers qu’a réussi à développer la marque. Résultat : des performances de campagnes intéressantes avec des taux d’aboutis et d’ouverture très satisfaisants.
.
N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience en matière de messages promotionnels !
.
Lire les articles sur le même sujet :
- Mode d’emploi pour des messages e-mails commerciaux efficaces
- Améliorez vos taux d’ouverture et de clic en e-mail marketing
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Création & Modèles, email et point de ..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 19 Sep 2012 10:11

Tout internaute s’inscrivant à un programme e-mail s’attend à recevoir un message de bienvenue. Et pourtant seulement 57% des entreprises enverraient un message de bienvenue et 10% un message de confirmation après inscription. Ce premier message e-mail de votre part donne une idée des communications que le contact va recevoir par la suite. N’hésitez pas à envoyer une série de messages e-mails de bienvenue pouvant répondre à différents objectifs. Mise en avant des produits, partage d’informations, interaction sur les réseaux sociaux… Découvrez les conseils pour engager vos nouveaux contacts grâce à un programme e-mail de bienvenue performant.

.
Exploitez au mieux votre programme e-mail de bienvenue afin de commencer sur de
bonnes bases la relation avec vos contacts et augmenter davantage leur engagement
.
Optez pour le double opt-in
Nouez le plus vite possible la relation avec l’internaute dans sa boîte de réception pour vous assurer de son engagement et surtout pour vérifier l’exactitude de l’adresse e-mail fournie. Ce message est l’occasion d’encourager votre contact à vous ajouter dans son carnet d’adresses ou à vous signaler en tant qu’expéditeur fiable. Vous vous assurez ainsi que vos prochains e-mails seront correctement délivrés en boîte de réception.
.
Montrez qui vous êtes
Affirmez dès le début de votre relation votre identité de marque et conservez la même charte graphique pour vos prochains messages afin d’en faciliter la reconnaissance. Montrez ce qui fait votre spécificité et ce qui vous rend unique par rapport à la concurrence. Pensez également à lister les coordonnées et contacts de l’entreprise (e-mail, adresse, adresse postale, téléphone, etc.) pour donner à vos nouveaux contacts toutes les informations pratiques dont ils pourraient avoir besoin.
.
Générez des ventes
Ne sous-estimez pas le potentiel de vente du message de bienvenue. Ne centrez pas forcément votre message sur votre dernier produit mais créez par exemple un encart avec votre meilleure vente du mois.
.
Multipliez les moyens de contacts
Donnez la possibilité à vos contacts de dialoguer avec vous de différentes manières. Intégrez par exemple des icônes Facebook ou Twitter pour inviter vos nouveaux abonnés à vous rejoindre sur les réseaux sociaux. Si vous disposez d’un blog, invitez-les à s’y rendre et à commenter vos dernières publications. Vous augmenterez ainsi leur engagement sur le long terme.
.
Engagez coûte que coûte vos nouveaux contacts
Invitez l’abonné à aller sur votre site Web pour remplir ses préférences, son profil, affiner son abonnement, la fréquence ou encore ses intérêts. Servez-vous ensuite des informations recueillies afin d’adapter vos communications par e-mail aux besoins exprimés. Vous pouvez également proposer à vos nouveaux contacts de répondre à une enquête. Cela peut être par exemple un questionnaire sur leurs préférences ou centres d’intérêt. Les réponses vous permettront par la suite de leur envoyer des messages ciblés et pertinents.
.
Récompensez vos contacts
Fournir un lien vers un cadeau de remerciement, du type coupon en ligne téléchargeable, avec un livre blanc à la clé, un pourcentage de rabais ou encore une offre exceptionnelle peut renforcer la valeur de vos messages et encourager par la suite l’ouverture de vos messages e-mails.
.
Partagez de l’information
Penser à une action mettant en avant les meilleurs conseils pour utiliser vos produits ou services de manière plus efficace ou une liste des meilleures choses à visiter sur votre site web. Intégrez par exemple des vidéos pour rendre plus attractif votre message et ainsi améliorer l’engagement des contacts. Faites également le lien vers votre dernière newsletter, vos dernières offres spéciales ou vos dernières actualités. L’abonné obtiendra ainsi un avant-goût de ce qui l’attend.
.
Proposez des avis diversifiés et des recommandations
Ponctuez vos séries de messages de bienvenue de cas clients, de recommandations ou encore de commentaires. Si vos contacts sont encore dans l’incertitude avant de passer à l’acte d’achat, ce type de contenus peut les amener à se décider. Mettez par exemple en avant les pratiques à succès de vos clients et donnez ainsi des idées d’utilisation de vos produits ou services à vos nouveaux contacts.
.
Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le site ClickZ (28/08/2012)
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Conseils & Optimisation, Gestion des con..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 17 Sep 2012 10:23

Comment augmenter ses performances de campagnes e-mails ? Il ne suffit pas seulement de s’intéresser à la création des messages mais il convient de travailler sur tous les aspects d’une stratégie d’e-mail marketing. Gestion des contacts, segmentation et ciblage, développement de programmes e-mails spécifiques (Trigger Marketing, campagnes de relance de panier abandonné, etc.), intégration de la vidéo… Découvrez 10 tactiques qui rendront vos campagnes e-mails pertinentes et performantes.

.
Gestion des contacts, segmentation et ciblage, développement de campagnes automatisées…
Etablissez une stratégie d’e-mail marketing pertinente et performante
.
Gérez votre fichier de contacts
Votre base de données évolue constamment. En effet, vos contacts ne sont pas tous identiques et ne se trouvent pas à la même étape du cycle de vie client. De plus, 15 à 20% en moyenne des contacts présents dans les bases de données seraient inactifs. Beaucoup d’entre eux n’ouvrent pas les messages qu’ils reçoivent. Evaluez ainsi la réactivité de vos contacts et ciblez les plus réactifs en construisant de nouveaux segments.
.
Segmentez et ciblez votre liste de contacts
Utilisez toutes les informations dont vous disposez sur vos contacts afin de créer des segments à l’intérieur de votre base de données en fonction de différents critères (âge, sexe, centres d’intérêts, fréquence d’achat, produits achetés…). La prise en compte de ces données vous aidera à mieux cibler votre message. Cela vous permettra d’obtenir des résultats de campagnes e-mails performants.
.
Adoptez les bonnes pratiques en matière de délivrabilité
Face au durcissement des politiques de filtrage des FAI et aux attentes toujours plus précises des internautes, les messages e-mails des annonceurs doivent être plus pertinents et surtout attendus. Dans le cas contraire, vous risquez le blocage de vos messages par les FAI et d’être considéré comme spam par les internautes. En e-mail marketing, le respect des contacts est la base pour construire une relation durable avec les internautes et s’assurer ainsi une bonne délivrabilité.
.
Automatisez vos messages e-mails
L’automatisation des envois d’e-mails transactionnels est l’un des grands avantages de ce type de message. Les envois sont anticipés à l’avance et leur déclenchement est programmé en fonction d’une action (commande, préparation du colis, réception du colis…). Ce sont généralement des messages particulièrement attendus par les clients et qui les rassurent. Le gain de temps que permet l’automatisation laisse ainsi place à la possibilité d’anticiper davantage les besoins de contact et d’information des clients.
.
Utilisez les messages de relance sur panier abandonné
Les messages de relance sur panier abandonné sont un bon moyen de développer vos ventes. Proposez dans ce cadre des recommandations de produits similaires aux items abandonnés dans le panier d’achat. Pour être totalement efficace, rassurez également les prospects sur le sérieux de l’entreprise, démontrez la valeur ajoutée de vos services ou encore affichez votre transparence et vos orientations déontologiques. Cela pourra augmenter significativement votre taux de conversion.
.
Adaptez vos messages e-mails en fonction des supports
Selon une étude réalisée par ReturnPath en avril 2012, 88% des utilisateurs consulteraient chaque jour leurs messages e-mails à partir d’une interface mobile. De plus, 41% des Européens auraient tendance à refermer un message e-mail non optimisé sur leur mobile. Il est donc primordial d’optimiser vos messages sur tous les supports (supports mobiles, tablettes numériques…) afin d’en faciliter la lecture.
.
Combinez réseaux sociaux et e-mail marketing
Il est intéressant d’intégrer des boutons de partage dans le contenu de votre message e-mail. Cela favorise la visibilité de votre message et le nombre de personnes touchées au-delà de votre base de contacts. Pour cela, valorisez vos icônes Facebook ou Twitter en jouant sur leur taille et sur l’ajout d’appels à l’action texte afin d’améliorer votre taux de clic. Servez-vous également de l’e-mail afin de créer une véritable communauté autour de votre activité. Ainsi, la création d’une campagne dédiée de promotion de votre présence sur les réseaux sociaux peut constituer un excellent moyen d’augmenter votre nombre de followers ou de fans.
.
Intégrez de la vidéo dans vos messages
Aujourd’hui, une vidéo est simple à créer et nécessite un budget peu important. Les messages e-mails contenant une vidéo permettraient même de générer jusqu’à 100% de clics supplémentaires. Didacticiels, démonstrations produits, offres produits, témoignages clients, interviews d’experts… La vidéo peut prendre différentes formes. Développez ainsi des contenus pertinents et personnalisés (centres d’intérêt des contacts, préférences, etc.) en fonction de vos objectifs de campagnes e-mails.
.
Pensez multicanal
Allez plus loin en mettant en place une stratégie de communication multicanale. Vous toucherez ainsi un maximum de personnes. SMS, réseaux sociaux, mailing papier ou encore affichage publicitaire… Envisagez la complémentarité entre différents moyens de communication pour optimiser vos résultats et rejoindre plus rapidement vos objectifs.
.
Mettez en place des indicateurs de performance
Les taux d’ouverture, de clic ou de conversion sont très utiles afin de mesurer vos performances de campagnes e-mails. Mais ne vous en contentez pas. Taux de désabonnement, nombre de plaintes, hard bounces, sont également à prendre en considération pour évaluer l’hygiène de votre liste et la qualité de votre segmentation.
.
Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le site Manhattan Marketing Maven (11/09/2012)
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.
Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Conseils & Optimisation, ciblage emailin..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 14 Sep 2012 10:24
Dolist vous propose de nouveaux conseils délivrabilité avec la toute dernière fiche pratique « Mieux cibler pour développer la pertinence des campagnes e-mails ». Le comportement des internautes vis-à-vis des communications par e-mail qu’ils reçoivent a changé et ils le font savoir avec la possibilité de mettre les messages dans la boîte à spam ou de se désabonner. Pour ces derniers, un message non désiré ou inadapté à leurs attentes est perçu comme du spam. Segmenter vos contacts, connaître leurs centres d’intérêt, cibler les messages en conséquence tout en leur permettant d’interagir avec vous… Découvrez les clés d’un message pertinent, personnalisé et attendu.
.
La 6ème fiche « Conseil délivrabilité » de Dolist vous donne les clés pour cibler vos campagnes e-mails
et développer ainsi la pertinence de vos messages
.
Apprenez-en plus sur vos contacts et segmentez votre base de données
Dès l’inscription à votre programme e-mail, tentez d’en apprendre davantage vos nouveaux contacts en leur demandant leurs centres d’intérêt et leurs préférences. Et pour connaître davantage vos abonnés, appuyez-vous sur les données déclaratives, comportementales ou transactionnelles afin de mieux comprendre leurs attentes. A partir de ces informations, segmentez par exemple votre base de données en fonction de la typologie de vos contacts (prospects, nouveaux et anciens clients…). Vous pouvez également utiliser la méthode de segmentation RFM (Récence, Fréquence, Montant) et ainsi concentrer vos efforts sur vos meilleurs clients.
.
Développez des contenus à valeur ajoutée
La clé de la pertinence pour vos messages e-mails est d’offrir un contenu adapté aux attentes de vos contacts. Pour atteindre un niveau d’engagement élevé, privilégiez des contenus à valeur ajoutée du type tutoriels, cas clients, vidéos, web-séminaires ou encore livres blancs. Vous devez en effet diversifier vos contenus pour conserver l’attention de vos contacts. N’hésitez pas pour cela à donner la parole aux internautes. Demandez-leur leurs avis et intégrez-les dans vos communications. Vous valoriserez ainsi vos contacts et gagnerez en pertinence.
.
Gérez votre relation avec vos contacts
Donnez la possibilité à vos contacts de maîtriser le nombre de communications reçues en leur demandant de renseigner dès le début de votre relation et dans leur centre de préférences leur fréquence de réception idéale ou les thématiques qu’ils souhaitent privilégier. Au cours de la relation, ponctuez le cycle de vie client de messages réguliers et opportuns afin d’entretenir la relation (messages de bienvenue, anniversaire, etc.). Enfin, à tout moment, permettez à vos contacts de changer la fréquence de réception de vos messages. Trouvez le bon équilibre d’envoi et limitez la pression portée sur vos contacts si ces derniers la considèrent comme trop élevée. Le niveau de pression acceptable rime en effet bien souvent avec le niveau d’engagement de vos contacts.
.
Cliquez ici pour télécharger l’intégralité des conseils de cette fiche délivrabilité n°6 sur le site de Dolist et découvrez ici les précédentes fiches pratiques publiées
.
Note: There is a rating embedded within this post, please visit this post to rate it.

 

Author: "L'équipe communication de Dolist" Tags: "Délivrabilité & Réputation, boîte à..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Next page
» You can also retrieve older items : Read
» © All content and copyrights belong to their respective authors.«
» © FeedShow - Online RSS Feeds Reader