• Shortcuts : 'n' next unread feed - 'p' previous unread feed • Styles : 1 2

» Publishers, Monetize your RSS feeds with FeedShow:  More infos  (Show/Hide Ads)


Date: Monday, 31 Jan 2011 13:11

Chers lecteurs,

Voici un sujet de discussion qui divise les freelancers en général et les traducteurs en particulier: faut-il publier ou pas ses tarifs dans son site internet?

Certains collègues n’apprécient pas l’idée de publier leurs tarifs sur leur site, pour plusieurs raisons, les unes plus différentes que les autres.

Pour ma part, j’ai décidé de publier mes tarifs. Pourquoi?

Parce que, en publiant mes tarifs, je permets à mes clients d’obtenir tous les renseignements nécessaires sans perdre beaucoup de temps avec des discussions et négociations. En plus, le fait d’afficher mes tarifs est aussi une stratégie de pré-sélection de mes futurs clients. puisque j’évite de perdre mon temps avec des clients potentiels qui n’acceptent pas mes tarifs.

Donc, tout devient clair et totalement officiel. Et tout le monde est gagnant.


Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Le monde de la traduction, Mes conseils ..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 31 Jan 2011 12:49

Chers lecteurs, bonjour

Dans le cadre de mon activité, j’essaie de promouvoir mes services un peu partout sur internet, grâce à plusieurs outils: mon site, mon blog, mes communiqués de presse, ainsi que l’inscription dans plusieurs annuaires professionnels.

Puisqu’il n’est pas difficile de me faire repérer (compte tenu de mon exposition en ligne), je reçois très souvent des mailings de plusieurs entreprises, qui me proposent leurs produits et services.

Cependant, lorsque je reçois ces mailings, je suis très souvent agacée, car ces entreprises n’ont pas fait l’effort de savoir qui je suis et m’envoient du n’importe quoi! Si les offres concernant la création de sites internet (même si j’en ai déjà), la vente de produits informatiques, de services de recouvrement d’impayés (entre autres) peuvent m’intéresser, d’autres ne me concernent absolument pas, comme les services de nettoyage, la vente de produits de sécurité et de vêtements de protection au travail (je vous jure!!) ou l’abonnement à certains sites informatifs concernant le droit du travail et la protection des salariés (alors que je travaille seule).

Si je peux me permettre un conseil (et ceci s’applique à mes collègues freelancers et aux entrepreneurs en herbe), le voici: définissez le profil de vos clients potentiels, ainsi que le secteur d’activité qui vous intéresse le plus et essayez de connaître vos interlocuteurs.  Vous éviterez ainsi d’avancer à l’aveuglette et vous perdrez moins de temps dans votre prospection de clients.

N’oubliez pas que le fait de connaître l’activité de vos clients potentiels vous permettra de vous mettre à leur place et de mieux cibler votre proposition de produits ou services. Cela permettra aussi à vos clients potentiels de ne pas perdre du temps avec des propositions que ne leur intéressent pas, car ils n’ont pas de temps à perdre.

Bonne prospection!


Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Mes conseils et suggestions"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 31 Jan 2011 12:25

Chers lecteurs, bonjour

Je ne sais pas si cela vous arrive souvent mais  je reçois parfois des messages de la part de traducteurs, qui m’envoient leur CV afin de me proposer leurs services de traduction.

Voici, donc, ma réponse à leurs demandes:

Cher/Chère collègue,

Sincères remerciements pour votre message et pour votre proposition de services.

Cependant, sachez que je ne pourrai pas soustraiter des services de traduction.

Tout d’abord, je ne suis pas propriétaire d’une agence de traduction. Je ne suis qu’une simple traductrice indépendante, comme vous. Ensuite, comme vous, j’ai des hauts et des bas, des moments où les commandes affluent et d’autres moments où les demandes se font rares.  Cela signifie que je ne pourrai pas forcément vous assurer des commandes de traduction et encore moins le règlement de vos factures (eh oui, la vie de freelancer n’est pas toujours rose…).

Comme vous pouvez voir, je ne suis pas en mesure d’accepter votre proposition de services. Néanmoins, je peux vous donner quelques conseils:

- adressez-vous à des clients qui sont en mesure de vous payer – des agences de traduction, des agences de marketing et aussi des clients directs potentiels.

- faites du marketing de votre activité: créez votre site internet, votre blog, inscrivez-vous dans des annuaires (gratuits et payants), envoyez des mailings, bref, faites-vous connaître sur internet et aussi "in real life".

En un mot, osez voler et aller plus haut, afin de faire évoluer (et "booster", comme disent les français ;-) ) votre activité. Bref, n’ayez pas peur et soyez ambitieux(euse).

Bon courage à vous et bonne chance dans votre prospection de clients.


Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Mes conseils et suggestions"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 03 Dec 2010 20:27

Chers lecteurs, bonsoir

S’il y a quelqu’un parmi vous qui a commencé son activité comme entrepreneur individuel sous le régime de la micro-entreprise classique et qui a adhéré au régime fiscal micro-social simplifié (auto-entrepreneur), préparez-vous à une mauvaise nouvelle.

Lorsqu’un auto-entrepreneur débute son activité, il peut être exonéré de la Contribution Foncière des Entreprises (ex-Taxe professionnelle) pendant les deux ou trois premières années de son activité, s’il a choisi le prélèvement de l’impôt libératoire. Cependant, mesdames et messieurs anciens micro-entrepreneurs, vous n’aurez pas droit à cette exonération si vous êtes directement passés d’un régime à l’autre, sans une interruption de votre activité pendant trois ans.

Voilà un joli coup de massue qui fera certainement disparaître l’envie d’entreprendre. Un vrai gâchis pour des millions d’entrepreneurs individuels, qui essaient de s’en sortir le mieux qu’ils peuvent… et une honte pour le gouvernement, qui nous vend un statut soi-disant avantageux, qui inciterait à l’entreprenariat, alors qu’il n’en est rien.


Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Coups de gueule, Législation"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 22 Nov 2010 08:35

Monsieur,
 
Je suis une traductrice et formatrice indépendante inscrite à  votre URSSAF.

 Je vous écris pour manifester mon exaspération totale face à l’absence de réponse de la part de  votre URSSAF par rapport à mon problème: au mois d’août, j’avais envoyé (par la poste) un chèque de 615 euros pour payer l’impôt libératoire relatif à mon chiffre d’affaires du mois d’août. Comme il y avait eu un retard de la part de la poste, j’ai envoyé par la poste un deuxième chèque de 615 euros, accompagné d’une lettre où je demandais de NE PAS encaisser mon deuxième chèque, au cas où vos services auraient reçu mon premier chèque.
Or, vos services n’en ont eu cure et ils ont encaissé mes deux chèques.
J’ai fait toutes les démarches nécessaires, j’ai envoyé à votre URSSAF tous les documents nécessaires et, pourtant, mon problème n’est toujours pas résolu! Lorsque je me suis rendue à l’URSSAF le 13 octobre (!!!!!), un de vos agents m’a dit que c’était seulement à ce moment-là que je pourrais être remboursée. Or, j’attends encore et toujours mon remboursement!!
 
Je vous prie donc de faire le nécessaire, LE PLUS VITE POSSIBLE, car ma situation est très difficile en ce moment, et je ne suis plus en mesure d’attendre, puisque ma patience a des limites et je dois vous avouer qu’elle est épuisée.
 
Cordialement,
X


Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Non classé"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 19 Nov 2010 17:50

Bonsoir à tous!

Après une période de pause, me voici de retour, cette fois-ci sur WordPress.

Vous pourrez continuer à lire mes vieux articles et à vous préparer pour de nouveaux articles qui seront bientôt publiés.

Soyez les re-bienvenus!


Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Non classé"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 03 Aug 2010 08:00
Bonjour à tous,
 
Comme un grand nombre de traducteurs, je me suis inscrite sur le site proz.com, un portail dédié aux traducteurs, où l'on trouve des offres de missions, des glossaires personnels des traducteurs et des glossaires en ligne, un répertoire des mauvais payeurs (très utile!) et des forums de discussion. Bref, un vrai espace de discussions et de partage que j'apprécie particulièrement, malgré les tarifs scandaleusement bas proposés par certaines agences de traduction.
 
Cependant, la démocratie et la liberté d'expression ne sont pas au rendez-vous dans cet portail.
Pourquoi? Il y a quelque temps, un traducteur s'est plaint d'avoir subi du harcèlement publicitaire de la part d'une régie publicitaire, qui lui proposait l'inclusion dans un de ces annuaires. Or, cette proposition était particulièrement douteuse et un bon nombre de traducteurs, qui connaissaient ladite régie, n'a pas hésité à la dénoncer ouvertement, en citant son nom. Moi même, je l'ai dénoncée, car j'ai failli tomber dans ses filets il y a deux ans. Cependant, j'ai vite découvert leur supercherie (et j'ai des preuves écrites à l'appui!).
 
Or, que font les administrateurs du portail Proz? Ils décident tout simplement d'occulter les messages mentionnant le nom de cette régie publicitaire.
 
Conclusion: Proz n'a aucun intérêt à protéger les traducteurs et à défendre leurs intérêts et se range du côté des parasites et des requins qui sévissent dans le monde des affaires!
 
Minable, vraiment minable!!!
 
Author: "--" Tags: "Coups de gueule"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 03 Aug 2010 08:00
Bonjour à tous,
 
Comme un grand nombre de traducteurs, je me suis inscrite sur le site proz.com, un portail dédié aux traducteurs, où l’on trouve des offres de missions, des glossaires personnels des traducteurs et des glossaires en ligne, un répertoire des mauvais payeurs (très utile!) et des forums de discussion. Bref, un vrai espace de discussions et de partage que j’apprécie particulièrement, malgré les tarifs scandaleusement bas proposés par certaines agences de traduction.
 
Cependant, la démocratie et la liberté d’expression ne sont pas au rendez-vous dans cet portail.
Pourquoi? Il y a quelque temps, un traducteur s’est plaint d’avoir subi du harcèlement publicitaire de la part d’une régie publicitaire, qui lui proposait l’inclusion dans un de ces annuaires. Or, cette proposition était particulièrement douteuse et un bon nombre de traducteurs, qui connaissaient ladite régie, n’a pas hésité à la dénoncer ouvertement, en citant son nom. Moi même, je l’ai dénoncée, car j’ai failli tomber dans ses filets il y a deux ans. Cependant, j’ai vite découvert leur supercherie (et j’ai des preuves écrites à l’appui!).
 
Or, que font les administrateurs du portail Proz? Ils décident tout simplement d’occulter les messages mentionnant le nom de cette régie publicitaire.
 
Conclusion: Proz n’a aucun intérêt à protéger les traducteurs et à défendre leurs intérêts et se range du côté des parasites et des requins qui sévissent dans le monde des affaires!
 
Minable, vraiment minable!!!
 

Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Coups de gueule"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 07 Jun 2010 10:21
     Chers lecteurs,
 
    Si vous pensez que la traduction est une chose que n’importe qui peut faire, et qui n’exige pas de rigueur, alors détrompez-vous, car vous n’aurez rien compris au métier de traducteur: traduire ne signifie pas seulement aller chercher des mots dans un dictionnaire, mais faire de véritables recherches terminologiques selon le sujet, assurer la rédaction, la relecture… Un traducteur est à lui seul terminologue, documentaliste, traducteur, relecteur et secrétaire. Et tout cela exige une rigueur irréprochable! Et beaucoup, beaucoup de travail!
 
Cependant, la plupart des gens ne comprend pas l’importance de la traduction dans la vie actuelle, y compris dans des domaines aussi pointus que les finances et les marchés internationaux. Pour illustrer ce problème, voici un article qui illustre parfaitement les conséquences fâcheuses d’une mauvaise traduction pour le monde de la finance:
 
 
Bonne lecture!
 

Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Coups de gueule"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 07 Jun 2010 10:21
     Chers lecteurs,
 
    Si vous pensez que la traduction est une chose que n'importe qui peut faire, et qui n'exige pas de rigueur, alors détrompez-vous, car vous n'aurez rien compris au métier de traducteur: traduire ne signifie pas seulement aller chercher des mots dans un dictionnaire, mais faire de véritables recherches terminologiques selon le sujet, assurer la rédaction, la relecture... Un traducteur est à lui seul terminologue, documentaliste, traducteur, relecteur et secrétaire. Et tout cela exige une rigueur irréprochable! Et beaucoup, beaucoup de travail!
 
Cependant, la plupart des gens ne comprend pas l'importance de la traduction dans la vie actuelle, y compris dans des domaines aussi pointus que les finances et les marchés internationaux. Pour illustrer ce problème, voici un article qui illustre parfaitement les conséquences fâcheuses d'une mauvaise traduction pour le monde de la finance:
 
http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20100604trib000516453/l-euro-degringole-victime-d-un-faux-ami.html
 
Bonne lecture!
 
Author: "--" Tags: "Coups de gueule"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 04 Mar 2010 08:54

  Chers lecteurs,

  Comme vous le savez tous, il y a mille et une façons de promouvoir son activité sur internet.

Parmi les différentes façons de le faire, il y a les blogs, les sites professionnels, Google Adwords, le marketing viral, les annonces gratuites, les annuaires, entre autres.

Cependant, on peut aussi utiliser des bannières publicitaires, que l’on peut poster un peu partout: sur son blog, sur son site, sur son profil My Space et sur plein de réseaux sociaux.

Voici donc la mienne:

  http://www.abracadaban.com/swf/728×90.swf


Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Mes conseils et suggestions"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 04 Mar 2010 08:54

  Chers lecteurs,

  Comme vous le savez tous, il y a mille et une façons de promouvoir son activité sur internet.

Parmi les différentes façons de le faire, il y a les blogs, les sites professionnels, Google Adwords, le marketing viral, les annonces gratuites, les annuaires, entre autres.

Cependant, on peut aussi utiliser des bannières publicitaires, que l'on peut poster un peu partout: sur son blog, sur son site, sur son profil My Space et sur plein de réseaux sociaux.

Voici donc la mienne:

  
Author: "--" Tags: "Mes conseils et suggestions"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 17 Feb 2010 18:57
Cher client potentiel,
 
Il est temps de vous adresser de nouvelles remarques importantes pour établir une bonne relation commerciale:
 
- tout d’abord, veuillez vous présenter. Ce n’est pas du tout sympa de recevoir un message de la part d’un inconnu qui ne prend même pas la peine de se présenter;
- ensuite, veuillez ne pas m’appeler par mon prénom; nous ne nous connaissons de nulle part et je ne suis pas votre bobonne, donc, ce genre de traitement relève d’un extraordinaire manque de politesse;
- apprenez à maîtriser votre patience, car j’ai une vie privée et personnelle et je ne suis pas en permanence collée à mon ordinateur.
 
Voilà pour les remarques concernant la politesse.
Pour finir, voici une autre remarque importante: je ne traite pas des commandes de traduction qui relèvent du viol de la vie privée ou qui vont à l’encontre de mes convictions personnelles. Je n’ai pas l’obligation de faire le détective ou de participer à des enquêtes privées et je le ferai uniquement si les autorités compétentes sollicitent mes services.
 
Entendu?
 
 
 

Author: "franceportugaltraductions" Tags: "Coups de gueule"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 17 Feb 2010 18:57
Cher client potentiel,
 
Il est temps de vous adresser de nouvelles remarques importantes pour établir une bonne relation commerciale:
 
- tout d'abord, veuillez vous présenter. Ce n'est pas du tout sympa de recevoir un message de la part d'un inconnu qui ne prend même pas la peine de se présenter;
- ensuite, veuillez ne pas m'appeler par mon prénom; nous ne nous connaissons de nulle part et je ne suis pas votre bobonne, donc, ce genre de traitement relève d'un extraordinaire manque de politesse;
- apprenez à maîtriser votre patience, car j'ai une vie privée et personnelle et je ne suis pas en permanence collée à mon ordinateur.
 
Voilà pour les remarques concernant la politesse.
Pour finir, voici une autre remarque importante: je ne traite pas des commandes de traduction qui relèvent du viol de la vie privée ou qui vont à l'encontre de mes convictions personnelles. Je n'ai pas l'obligation de faire le détective ou de participer à des enquêtes privées et je le ferai uniquement si les autorités compétentes sollicitent mes services.
 
Entendu?
 
 
 
Author: "--" Tags: "Coups de gueule"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 13 Jan 2010 09:05
Chers lecteurs,
 
     Comme vous savez, la vie d'un travailleur indépendant (y compris les traducteurs) est très souvent faite de hauts et de bas, surtout au niveau financier: des périodes de vaches "grasses" vs périodes de vaches maigres, des clients qui ne paient pas ou qui paient en retard, des impôts et des charges sociales, et j'en passe...
 
     C'est pour cela que je vous présente cet article, puisqu'il présente plein de conseils utiles pour épargner de l'argent pour les périodes de vaches maigres.
Voici donc le lien:
 
      http://freelancefolder.com/ten-ways-to-save-money-while-you-get-your-freelancing-business-going
 
    Bonne lecture!
 
 
                    
Author: "--" Tags: "vie quotidienne"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 06 Jan 2010 11:55
Chers lecteurs,
 
          Vous croyez que le secteur de la traduction n'est pas porteur? Alors, lisez cet article qui vous surprendra sûrement:
 
          http://www.anyword.fr/faq/traduction-un-marche-de-15-milliards-de-dollars
 
          Bonne lecture!
 
       
Author: "--" Tags: "Le monde de la traduction"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 05 Jan 2010 21:33
Chers lecteurs,
 
     Le Nouvel An est arrivé et, avec lui, son lot de bonne résolutions.
Voici donc quelques bonnes résolutions pour tous les travailleurs indépendants (y compris nous, les traducteurs), que je partage avec vous pour commencer la nouvelle année du bon pied:
 
              http://freelancefolder.com/10-new-years-resolutions-every-freelancer-should-have
 
        Bonne lecture... et bonne année!
 
 
            
Author: "--" Tags: "vie quotidienne"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 30 Nov 2009 08:33
... rien de mieux qu'un petit billet d'humour!
 
Bonne semaine à tous!
 
                                                     
Author: "--" Tags: "Traduction et humour"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 27 Nov 2009 20:01
Chers lecteurs,
 
Certainement, beaucoup de personnes parmi vous rêvent de devenir traducteurs littéraires.
 
Je vous invite alors à lire un entretien avec les traducteurs du dernier roman de Dan Brown. Vous verrez alors que les choses ne sont pas si faciles que cela:
 
http://www.fluctuat.net/6952-Entretien-avec-les-traducteurs-de-Dan-Brown
 
Bonne lecture!
 
 
Author: "--" Tags: "Le monde de la traduction"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 25 Nov 2009 09:05
Bonjour à tous,
 
Saviez-vous que le multilinguisme peut générer un sacré chiffre d'affaires?
 
Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article:
 
http://www.presseurop.eu/fr/content/news-brief-cover/143141-les-bonnes-affaires-du-multilinguisme
 
Bonne lecture !
 
 
Author: "--" Tags: "Le monde de la traduction"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Next page
» You can also retrieve older items : Read
» © All content and copyrights belong to their respective authors.«
» © FeedShow - Online RSS Feeds Reader