• Shortcuts : 'n' next unread feed - 'p' previous unread feed • Styles : 1 2

» Publishers, Monetize your RSS feeds with FeedShow:  More infos  (Show/Hide Ads)


Date: Friday, 21 Sep 2007 17:16

Vous l’avez forcément remarqué, ce blog est de moins en moins actif. Le temps manque pour l’alimenter, et l’envie aussi, il faut le dire. Aussi avons-nous décidé de suspendre "officiellement", pour une période indéfinie, la publication de nouveaux billets.

Nous n’arrêtons cependant totalement de bloguer. Vous devriez bientôt retrouver Carole sur la plate-forme de blog qu’Alternatives Economiques va ouvrir sous peu. Et, je continuerai pour ma part à alimenter mon autre blog, consacré à la thématique “e-recrutement et marché du travail“.

Le site reste en ligne, mais les commentaires sont désormais fermés.


Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Vie du site"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 11 Jul 2007 13:41

Le numéro spécial de la Revue de l’IRES que j’ai coordonné sur la thématique "Internet, recrutement et recherche d’emploi" est disponible en ligne. En voici le sommaire, avec les liens vers les pdf des articles.

Il est également possible de se procurer le numéro complet en version papier/reliée auprès de l’IRES (24,50 €).

NB : les commentaires sont ouverts sur le blog e-recrutement et marché du travail.


Author: "Yannick Fondeur" Tags: "e-recrutement"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 26 Apr 2007 15:13

Ce soir seront publiés les chiffres du chômage pour le mois de mars. Une lettre ouverte ouverte à Jean-Louis Borloo a été signée par 40 chercheurs pour soutenir la grève du personnel de la Dares, le service statistique du ministère de l’emploi, qui s’oppose à la publication de ce chiffre, dont tout un chacun connait l’extrême fragilité depuis que le traditionnel recalage de mars a été repoussé à l’automne. Nous sommes signataires de cette lettre, que vous trouvez ci-après.

Signalons par ailleurs que le thème des Cafés de la Statistique (organisés par la Société Française de Statistique) du 19 juin sera : "le chômage baisse-t-il?". La séance débutera par un exposé d’Olivier Marchand, ancien chef du département Emploi et Revenus d’Activité à l’INSEE. La date de cette manifestation ayant été calée après le second tour des élections législatives, on peut s’attendre à une parole relativement libre de la part des statisticiens de l’INSEE, davantage en tout cas que dans la période actuelle… Renseignements ici (pdf).

Lettre ouverte à Jean-Louis Borloo

Le Gouvernement se targue d’une réussite éclatante dans la lutte contre le chômage : il aurait ramené le taux de chômage « à son plus bas niveau enregistré depuis juin 1983 » (J.L. Borloo, communiqué du 29/03/2007).

Le taux de chômage se calcule en France à partir de deux sources, l’Enquête Emploi de l’Insee et les données administratives de l’ANPE. En janvier dernier, l’Insee rendait publique sa décision de reporter de mars à l’automne 2007 la publication des résultats de son enquête de 2006, qui montre une stabilité du chômage. Mais les raisons invoquées n’ont convaincu ni la communauté scientifique, ni l’Office Statistique Européen (Eurostat).

Or les données de l’ANPE, à la suite de modifications administratives, ne sont plus en l’état exploitables pour ce calcul et conduisent à une sous estimation forte du taux de chômage.

L’affichage d’un taux de chômage artificiellement bas relève de la manipulation de l’opinion publique, alors que les périodes électorales devraient être des moments de transparence sur le bilan des politiques menées.

Les agents du système statistique de l’emploi ont, depuis plus d’un mois, engagé des actions pour que soit suspendue la publication des estimations provisoires du taux de chômage, afin de défendre leur déontologie professionnelle, la crédibilité de leurs institutions, et d’éviter que la statistique publique soit utilisée pour fausser le jugement des citoyens.

Le jeudi 26 avril 2007, le personnel de la Dares (le Service statistique du Ministère de l’Emploi) fera grève pour s’opposer à la publication du taux de chômage. L’indépendance et la neutralité du système statistique sont une condition du débat démocratique ; c’est pourquoi nous, en tant que chercheurs soucieux de la qualité et de la crédibilité des statistiques concernant l’emploi et le chômage, soutenons l’action des personnels des services statistiques de l’emploi et demandons nous aussi au ministre Jean-Louis Borloo de suspendre cette publication.


Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Chômage, Microcosme recherche"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Sunday, 15 Apr 2007 20:31

Nous publions sur notre blog, et à la demande Dominique Méda, le rapport "contrat première chance", qu’elle a rédigé pour Ségolène Royal. Quoi que l’on pense sur le fond de cette proposition, ce rapport a le mérite de pointer les dérives de notre actuelle politique de l’emploi, notamment en direction des jeunes sans qualification, une situation que notre société ne doit plus tolérer.

C’est un fait, notre politique d’emploi ne parvient pas à favoriser le retour à la vie active des jeunes sans qualification. Plusieurs raisons à cela : les mesures aidées passent à côté de leur cible, le contenu en formation des mesures destinées aux jeunes est de plus en plus faible depuis une dizaine d’années. Or il n’y a pas meilleure garantie d’une insertion durable sur le marché du travail que celle qui repose sur la formation professionnelle y compris lorsque celle-ci se déroule en partie dans l’entreprise. Autre faille : les conditions d’utilisation par les entreprises de ces contrats aidés ne sont pas contrôlées et donnent lieu à de nombreux effets d’aubaine notamment lorsque ce sont les grandes entreprises qui y recourent. Comment renforcer le contrôle des salariés et de leurs représentants sur l’usage de ces dispositifs ? Sur l’ensemble de ces points le contrat première chance entend revenir pour, à terme, aller vers une remise à plat de l’ensemble des mesures pour l’emploi.

Ce rapport dont la diffusion intervient à seulement quelques jours du premier tour des élections présidentielles a suscité de nombreuses réactions et demandes d’éclaircissement notamment du côté des organisations syndicales. Il a été produit dans des conditions qui ne pouvaient guère susciter l’ouverture d’un débat constructif sur le sujet. Car une fois encore les partenaires sociaux sont restés à l’écart de ces réflexions. Espérons néanmoins que ce rapport ne sera pas trop vite enterré et que d’un débat collectif dépassionné émergera une refonte des politiques d’emploi notamment pour les jeunes dépourvus de toute qualification.

C’est en cliquant ici que vous pourrez donc prendre connaissance de cette proposition (document Word à télécharger) et contribuer ainsi à relancer le débat.


Author: "Carole Tuchszirer" Tags: "Contrats de travail, Emploi des jeunes, ..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 20 Feb 2007 16:44

"Combien de créations d’emplois dues au contrat nouvelles embauches (CNE) ? Répondre à la question éclaire les réussites en matière d’emploi du gouvernement actuel. Ce qui n’est pas inutile quand même la mesure du taux de chômage est aujourd’hui remise en question. Début 2006, le gouvernement annonçait plus de 90 000 emplois créés avec le CNE. Moins ambitieuse, l’étude de deux universitaires (P. Cahuc et S. Carcillo) évoquait en février 2006 environ 80 000 créations d’emplois à un horizon de quatre ans. S’appuyant sur une étude du service statistique du ministère de l’Emploi, Les Échos ont affiché 44 000 créations pour le CNE fin mars 2006. Le ministre de l’Emploi évoque lors de sa conférence de presse du 20 février 2007 de 80 000 à 240 000 créations d’emplois à la fin 2006. Nous pensons quant à nous que l’effet net sur l’emploi du CNE est au maximum de 35 000 emplois à la même date, et qu’il n’en créera pas en 2007."

Telle est l’introduction d’un document rédigé par Jean-Michel Charbonnel et Laurent Bisault qui vient à point nommé mettre en perspective les résultats, publiés aujourd’hui, de la seconde enquête menée par la Dares sur le CNE.

Mise à jour : à lire également, sur le blog d’Eric Maurin, un billet très critique sur l’enquête Dares (trop critique à mon sens, d’ailleurs ; cette enquête comporte des limites mais est loin d’être inutile, et la synthèse publiée me semble suffisamment prudente quant à l’interprétation qu’il faut faire des résultats).


Author: "Yannick Fondeur" Tags: "CNE - CPE, Microcosme recherche"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 08 Feb 2007 17:55

La prochaine réunion de la formation "Emploi, revenus" du Conseil national de l’information statistique (Cnis) aura lieu le 8 mars. Elle promet d’être particulièrement intéressante dans le contexte du débat actuel sur les chiffres du chômage. Le point 1 de l’ordre du jour est en effet le suivant.

"Approches comparées de l’évolution du chômage à travers l’enquête emploi, les statistiques de l’ANPE et les enquêtes annuelles de recensement – Insee et Dares."

L’occasion, sans doute, d’avoir de plus amples informations sur les raisons du report du recalage de l’estimation mensuelle du chômage BIT.

Mises à jour :

  • je signale également, sur le tout nouveau blog d’Eric Maurin, un bon billet critique sur la décision de l’INSEE de repousser à l’automne la correction des chiffres du chômage sur la base des résultats de l’Enquête Emploi 2006 ;
  • à lire aussi, sur le site de l’OFCE, le billet de Mathieu Lemoine, selon lequel, en projetant les comportements habituels d’activité, "avec 243 000 emplois créés, le chômage aurait alors dû baisser de 181 000 personnes et non de 270 000 personnes", et "la "sur-baisse" de -89 000 personnes s’expliquerait principalement par les radiations et reclassements effectués par l’ANPE [...] dans le cadre de la politique d’accompagnement des chômeurs impulsée depuis la mi-2005 par Jean-Louis Borloo et Dominique de Villepin".

Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Chômage, Microcosme recherche"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 29 Jan 2007 13:13

J’ai rédigé pour la revue Alternatives Economiques de février, une chronique qui veut mettre l’accent sur une dérive actuellement à l’œuvre dans le débat public portant sur la sécurisation des parcours professionnels.

Nombre de colloques se multiplient sur ce thème émanant des administrations, des universitaires ou encore des organisations syndicales. On y parle beaucoup de contrat de travail, de négociation collective, de réformes du marché du travail et bien peu de protection sociale. Or la question des revenus de remplacement reste un préalable à toute approche visant à sécuriser les transitions professionnelles. Plutôt que de parler de flexisécurité, il vaudrait peut-être mieux parler de sécuflexibilité pour réintégrer la question des droits sociaux dans ce débat nécessaire.

Vous trouverez ma chronique ci-après.

On se souvient du feuilleton de l’automne qui a vu l’Unedic et l’ANPE s’opposer sur les taux de reclassement des chômeurs obtenus par les cabinets privés dans le cadre des expérimentations lancées par le régime d’assurance-chômage. Guerre de communiqués et querelle de chiffres ont occupé l’espace médiatique pour savoir qui du public, représenté par l’ANPE, ou du privé représenté, curieusement d’ailleurs, par l’UNEDIC faisait mieux en matière de placement. Cette polémique, tristement française, qui consiste à opposer le public au privé sur le terrain des performances sociales appelle trois remarques.

Tout d’abord il faut rappeler que depuis la loi Borloo, l’UNEDIC fait partie intégrante du service public et qu’à ce titre elle doit exercer une mission d’intérêt général de résorption des inégalités face au chômage, mission aujourd’hui partagée avec l’ANPE. D’où la deuxième remarque : plutôt que d’ajouter de la concurrence là où il ne saurait en avoir, l’ANPE comme l’UNEDIC devraient chercher, fusion ou pas, à coordonner leurs actions pour assumer pleinement leur mission de service public. Mais il ne faudrait pas, et c’est le troisième point, que l’importance accordée dans les débats au placement et à la sécurisation des parcours professionnels évacue trop rapidement la question des revenus de remplacement.

Or, sur ces aspects, les derniers chiffres dont nous disposons invitent à tirer la sonnette d’alarme. Selon une note de conjoncture de l’ANPE, la part des demandeurs d’emploi indemnisés a diminué depuis trois ans, passant de 59,3 % en juin 2003 à 53,3 % en juin 2006. A cette date, seuls 44 % des demandeurs d’emploi étaient indemnisés par le régime paritaire d’assurance-chômage contre 50,9 % en juin 2003. Ce taux de couverture situe la France à un niveau proche de ceux obtenus dans les pays d’Europe du Sud. L’Etat ne fait guère mieux même si la part des chômeurs relevant du régime de solidarité a augmenté d’un point entre juin 2005 et juin 2006 (9,3 %). Les collectivités territoriales, qui versent le RMI, ont désormais pris le pas sur l’Etat puisque 11,7 % des demandeurs d’emploi perçoivent cette allocation. Il y a donc urgence à réformer en profondeur le régime d’assurance-chômage qui laisse plus d’un demandeur d’emploi sur deux sans filet de protection sociale. Car, l’opposition public/privé est aussi stérile que l’opposition indemnisation/placement.

A l’heure où les organisations syndicales manifestent le souhait de s’engager dans la voie de la sécurisation des parcours professionnels pour accorder aux salariés une sécurité en termes de droits sociaux en échange de la flexibilité offerte aux entreprises, il faut revenir sur les enseignements de la comparaison internationale. Dans les pays où le sentiment de sécurité est le plus élevé et le taux de chômage le plus bas (Danemark, Suède, Pays-Bas), les régimes indemnitaires ont joué un rôle central dans la gestion des nécessaires mobilités professionnelles. C’est ce que l’on appelle là-bas la flexsécurité.

La France peut aujourd’hui choisir d’en faire autant. Syndicats et patronat ont décidé dans les mois qui viennent de remettre à plat le système d’assurance-chômage pour mieux l’adapter aux réalités du marché du travail. La priorité des priorités devrait consister à mieux couvrir les situations de précarité que connaissent les jeunes, les femmes, les chômeurs de longue durée du fait, entre autres, de leur éviction de l’UNEDIC. Puissent les partenaires sociaux s’entendre sur cet impératif et poser les principes d’un nouveau contrat social qui soit à la hauteur des enjeux de la période.


Author: "Carole Tuchszirer" Tags: "Assurance chômage, flexicurité - parco..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 16 Jan 2007 12:21

La norme internationale de mesure du chômage est celle du BIT, qui considère comme chômeur une personne en âge de travailler (15 ans ou plus)

  • qui n’a pas travaillé au cours de la semaine de référence,
  • qui est disponible pour travailler,
  • et qui a entrepris des démarches effectives de recherche d’emploi (ou qui a trouvé un emploi qui commence plus tard).

En France, le chômage au sens du BIT est estimé mensuellement en se fondant sur l’évolution des demandeurs d’emploi inscrits à l’ANPE (c’est la catégorie 1 + 2 + 3 hors activité réduite qui est retenue comme indicateur d’évolution). Ces estimations mensuelles sont provisoires tout au long de l’année, car les chiffres de l’ANPE peuvent être affectés par des modifications administratives dans la gestion des demandeurs d’emploi ou présenter une dynamique conjoncturelle différente de celle du chômage BIT. Les estimations sont ensuite recalées sur le résultat annuel de l’enquête Emploi, enquête dont le but est justement de mesurer le chômage selon les normes du BIT (je vous renvoie au classique Repères de Jacques Freyssinet).

Or, cette année, pour la première fois, ce recalage n’aura pas lieu en mars (période à laquelle sont disponibles les résultats de l’enquête Emploi sur l’ensemble de l’année n-1), mais à l’automne, soit après l’élection présidentielle. L’explication avancée est que l’enquête Emploi aurait récemment été affectée par une diminution du taux de réponse. Il faudra donc attendre le bilan des investigations sur le comportement des non-répondants et les résultats du recensement de janvier 2007.

En plein débat sur les chiffres du chômage, un événement de ce type n’est évidemment pas de nature à crédibiliser les bons résultats affichés. On espère en tout cas que le problème mis en avant sera rapidement documenté et que les derniers fichiers de l’enquête Emploi, qui font actuellement l’objet d’un délai de mise à disposition inhabituellement long, seront rapidement débloqués de manière à ce que des chercheurs tiers puissent se pencher sur la question.

Mise à jour – Suite à un article paru hier dans Le Canard enchaîné et à la question au gouvernement posée par Gaëtan Gorce le même jour, le débat semble (enfin) prendre corps. Si l’on apprend rien de nouveau dans le communiqué de presse que l’INSEE a immédiatement diffusé, Le Monde a par contre publié aujourd’hui un article de synthèse intéressant.


Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Chômage, Microcosme recherche"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 04 Jan 2007 11:32

Le Centre d’Etudes de l’Emploi vient de mettre en ligne un très intéressant document de travail de Nathalie Georges titré "Le profilage : outil statistique et/ou mode de coordination ?".

Censé permettre de lutter contre le chômage de longue durée et de rationaliser les dépenses des services publics de l’emploi, le profilage est l’une des recommandations récurrentes de l’Union européenne depuis l’instauration de la stratégie européenne pour l’emploi. En France, plusieurs expériences sont en cours depuis 2005 et le service public de l’emploi est sur le point de les généraliser.

Le document de travail de Nathalie Georges propose une typologie des expériences de profilage, illustrée par l’étude des principaux cas étrangers. Il est donc particulièrement utile pour disposer d’une vision synthétique sur la question avant le débat que l’introduction du profilage des demandeurs d’emploi ne manquera pas de susciter en France.

Vous trouverez ci-après le résumé de l’étude et le lien pour la télécharger.

"Recourir au profilage est l’une des recommandations récurrentes de l’Union européenne concernant les politiques de l’emploi depuis l’instauration de la Stratégie européenne pour l’emploi. Le profilage devrait en effet permettre à la fois de lutter contre le chômage de longue durée et de rationaliser les dépenses des Services publics de l’emploi (SPE). Il est donc intéressant d’analyser les différentes expériences de profilage qui ont été menées jusqu’à présent, afin de comprendre la nature et l’utilisation qu’on peut faire de l’outil ; d’autant plus que la France est sur le point d’introduire sa propre méthode de profilage. Notre étude a pour but de distinguer deux modèles de profilage particuliers : le pur profilage statistique, et le profilage négocié.

  • Le pur profilage statistique, que nous illustrons avec l’exemple américain, correspond à un tri initial et rationalisé des demandeurs d’emploi qui s’appuie sur un modèle économétrique permettant de sélectionner les bénéficiaires des programmes d’aide au retour à l’emploi en fonction de leur risque statistique de chômage de longue durée ; les non sélectionnés en étant définitivement exclus.
  • Le profilage négocié, dont l’exemple le plus ancien est celui des Pays-Bas et qui correspond au modèle majoritairement adopté en Europe, renvoie à un processus itératif d’orientationdes demandeurs d’emploi selon une logique de parcours. Le profilage est alors un outil au service du conseiller du SPE afin de lui permettre de définir l’accompagnement adéquat enfonction de la situation personnelle du demandeur d’emploi.

Dans les pays qui ont choisi de recourir au profilage, sa mise en oeuvre s’est accompagnée de réformes institutionnelles, avec notamment la mise en place de guichets uniques d’orientation et d’indemnisation des demandeurs d’emploi, et l’externalisation du placement. Nous analysons donc ensuite dans quelle mesure le profilage impacte ces réformes, et quel rôle il joue dans la redéfinition des missions du SPE, en présentant les cas danois et néerlandais. Ils permettent de comprendre dans quelles circonstances le profilage peut favoriser un renforcement du rôle décisionnaire du SPE, ou au contraire sa mise en concurrence avec des opérateurs privés sur le marché du placement."

L’éude complète est téléchargeable ici au format pdf.


Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Assurance chômage, Intermédiation - Pl..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 15 Dec 2006 22:49

Le prochain séminaire ARC 2 (Accumulation, régulation, croissance et crise) aura lundi 15 janvier 2007 ,de 15h à 19h, à la Maison des Sciences economiques (Salle 117), 106 – 112 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris. Il aura pour thème "Economie Politique et Concertation Sociale" et rassemblera un très beau panel d’intervenants.

15h-15h15 : Introduction
D. Gatti (Paris XIII) et H. Zajdela (Paris XIII)

15h15- 17h : La political economy de la concertation sociale
Présentation : Lucio Baccaro (MIT & ILO)
Contre point : B. Amable (Paris I) et R. Boyer (CNRS)

17h-17h15 : Pause

17h15 – 19h : Flexibilité et sécurisation des trajectoires professionnelles
Présentation : Jacques Freyssinet (CEE)
Contre point : F. Gaudu (Paris I) et T. Kirat (CNRS)


Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Acteurs sociaux, Assurance chômage, Mar..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 20 Nov 2006 11:02

Petite note d’information: nous avons mis en ligne les versions complètes de deux articles évoqués précédemment ici et parues en version “papier”.

  • La réforme du service public de l’emploi : mission accomplie ?“, paru dans Regards sur l’actualité et mentionné dans ce billet, est disponible ici (pdf, 144 ko).
  • Recrutement par Internet : le dilemme transparence-bruit“, paru dans Personnel et mentionné dans ce billet, est disponible (pdf, 977 ko).
Author: "Yannick Fondeur" Tags: "e-recrutement, Service public de l'emplo..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 16 Nov 2006 22:34

Dans la série offre d’emploi, après le CAS, le centre interrégional associé au Céreq d’Orléans (Région Centre et Poitou-Charentes), rattaché au Laboratoire d’Économie d’Orléans (UMR CNRS 6221), recrute un(e) chargé(e) d’études en CDD (1 an, renouvelable une fois), à compter du 1er décembre 2006. Tous les renseignements ci-après (copier-coller de l’offre telle que je l’ai reçue).

(more…)

Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Microcosme recherche"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 02 Nov 2006 13:46

Dans le cadre du Groupement de Recherche CNRS “Technologies de l’Information et de la Communication et Société” (GDR TICS), je souhaite proposer la création d’un groupe de travail sur la thématique “TIC et marché du travail“.

Ce groupe aurait pour objectif de contribuer à la structuration de ce champ de recherche naissant en favorisant le dialogue entre des chercheurs issus de disciplines différentes (économie, sociologie, gestion, sciences de l’information et de la communication…) et en fournissant aux doctorants un espace de discussion de leurs travaux.

Concrètement, le groupe pourrait fonctionner sur la base d’un séminaire régulier et d’un système de partage de l’information en continu (sous forme de fil RSS par exemple). Il aurait aussi bien sûr vocation à susciter des collaborations actives entre chercheurs.

La demande de création du groupe doit être déposée auprès du GDR TICS avant le 30 novembre. Une dizaine de chercheurs m’ont dores et déjà fait part de leur intérêt, mais la liste reste ouverte. Si cette initiative vous intéresse également, vous êtes donc les bienvenus.

Merci de me contacter par mail à l’adresse suivante :
yannick (point) fondeur (at) ires-fr (point) org
(précisez votre statut et votre discipline, et indiquez le cas échéant vos travaux achevés ou en cours relavant de la thématique retenue pour ce groupe de travail).

J’en profite pour signaler un premier séminaire qui aura lieu le 12 décembre dans le cadre de la préparation d’un numéro spécial de la Revue de l’IRES sur le thème “Internet, recrutement et recherche d’emploi“.

Author: "Yannick Fondeur" Tags: "e-recrutement, Microcosme recherche"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 31 Oct 2006 19:02

J’avais déjà eu l’occasion de relayer quelques offres d’emploi sur la version précédente de ce blog. En voici une nouvelle. Il s’agit d’un CDD de 3 ans à pourvoir au département question sociales du Centre d’Analyse Stratégique (CAS). Le nouveau recruté sera notamment responsable des dossiers relatifs à la jeunesse et aux relations intergénérationnelles. En particulier, il sera chargé de préparer une journée d’étude sur “les jeunes européens dans des sociétés vieillissantes” prévue pour… “janvier 2006″ (dixit la fiche de poste qui se trouve ici). Il faut espérer que le processus de recrutement soit rapide au CAS : même en corrigeant la coquille le délai est pour le moins serré.

Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Microcosme recherche"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 20 Oct 2006 10:23

La loi de cohésion sociale adoptée en janvier 2005 a reposé sur plusieurs leviers pour améliorer la gouvernance du marché du travail : adoption de nouvelles mesures pour l’emploi, rapprochement des systèmes d’informations (Unedic, ANPE) pour assurer un meilleure accompagnement des demandeurs d’emploi et enfin une réforme importante du service public de l’emploi marquée par la fin du monopole accordé à l’ANPE et l’arrivée d’acteurs privés sur le marché du placement.

Dans le cadre d’un numéro spécial consacré aux “batailles pour l’emploi”, la dernière livraison de la revue Regards sur l’actualité revient sur les différents aspects de la loi. Florence Lefresne, notre collègue de l’IRES revient sur la question du contrat de travail que d’aucun souhaiterait voir unifié. Pour ma part, j’y ai livré mes premières réflexions sur la façon dont la loi Borloo tente de réorganiser le SPE. Vous trouverez ci-après un résumé de mon article.

Mise à jour : l’article complet est maintenant disponible en ligne (pdf, 144 ko).

(more…)

Author: "Carole Tuchszirer" Tags: "Intermédiation - Placement, Contrats de..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 17 Oct 2006 10:31
L’America’s Job Bank, qui est en plus ou moins l’équivalent d’anpe.fr aux Etats-Unis, est appelée à fermer en juin 2007. C’est évidemment une très mauvaise nouvelle pour le service public de l’emploi américain, déjà bien peu développé. J’ai rédigé pour la Chronique internationale de l’IRES un article sur cet évenement, à partir de différents billets publiés [...]
Author: "Yannick Fondeur" Tags: "e-recrutement, Service public de l'emplo..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 10 Oct 2006 20:16
Les colloques et séminaires sur le thème de la flexicurité n’ont jamais été aussi nombreux. Deux initiatives de grande envergure sont ainsi annoncées à quelques jours d’intervalles, au risque d’apparaître comme concurrentes : le 29 novembre aura lieu un séminaire organisé par le Matisse (Centre d’économie de la Sorbonne) sur le thème “La flexicurité [...]
Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Assurance chômage, Marché du travail, ..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 09 Oct 2006 15:28
Notre collègue Michel Husson nous demande de relayer une publication qu’il a dirigée et à laquelle deux autres chercheurs de l’IRES (Florence Lefresne et Pierre Concialdi) ont participé. Cet ouvrage, qui vient de sortir aux éditions La Découverte, est intitulé Travail flexible, salariés jetables. Fausses questions et vrais enjeux de la lutte contre le chômage. [...]
Author: "Yannick Fondeur" Tags: "Chômage, Normes d'emploi, Comparaison i..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 28 Sep 2006 11:33
J’ai participé ce matin, et par téléphone, à l’émission “service public” diffusée sur France Inter. Le thème du jour était le suivant : “le marché de l’emploi : faut-il faire une place au privé ?” Participaient également à l’émission, Annie Thomas, Présidente de l’UNEDIC, François Desanti (CGT chômeurs) et Roland Bourglan, Président de la Fédération [...]
Author: "Carole Tuchszirer" Tags: "Assurance chômage, Intermédiation - Pl..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
» You can also retrieve older items : Read
» © All content and copyrights belong to their respective authors.«
» © FeedShow - Online RSS Feeds Reader