• Shortcuts : 'n' next unread feed - 'p' previous unread feed • Styles : 1 2

» Publishers, Monetize your RSS feeds with FeedShow:  More infos  (Show/Hide Ads)


Date: Friday, 25 Jun 2010 07:36

Le modèle de maturité de Richardson (Richardson Maturity Model) est un modèle qui décompose l’approche REST en trois étapes qui introduisent progressivement les principaux éléments de REST (Ressources ; Verbes et Codes retours HTTP ; Contrôles hypermédia) pour passer d’un modèle RPC sur HTTP à un modèle RESTFul.

Ce modèle a été développé par Léonard Richardson. Léonard Richardson est, entre autres, co-auteur du livre “Restful Web Service” publié chez O’Reilly.
Martin Fowler a récemment publié un papier à propos du Modèle de Maturité de Richardson intitulé “Richardson Maturity Model: steps toward the glory of REST”. Dans ce papier, Martin Fowler déroule et commente le Richardson Maturity Model au travers d’un cas d’utilisation simple (réserver un rendez-vous chez le médecin).

Dans le billet “REST : Richardson Maturity Model” publié sur le blog de Xebia France, nous présentons le Richardson Maturity Model en nous appuyant en grande partie sur le papier de Martin Fowler. Au programme :




Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "SOA, REST, RESTFul"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 12 Aug 2009 07:46

composant-service
Comme son nom le suggère, l’élément clé de SOA (Service Oriented Architecture) est le Service. Il est pourtant difficile de faire le consensus autour de la notion de service et il est souvent difficile de répondre à cette simple question “Qu’est-ce qu’un service ?”. Ce sujet débouche invariablement sur, au choix : Un blanc ; Une réponse alambiquée et incertaine ; Une discussion enflammée (ou un débat stérile).

On pourrait proposer la définition suivante : “Un Service est un composant logiciel distribué, exposant les fonctionnalités à forte valeur ajoutée d’un domaine métier”. Malheureusement, les définitions aussi courtes (bien qu’exactes) sont nécessairement incomplètes et amènent un florilège de questions.

Pour répondre plus précisément à la question, nous vous proposons, dans cette série d’articles parus sur le blog de Xebia, de passer en revue les huit aspects qui caractérisent un service :

  • Contrat standardisé : L’ensemble des services d’un même Système Technique sont exposés au travers de contrats respectant les mêmes règles de standardisation.
  • Couplage lâche : Le contrat d’un service doit imposer un couplage lâche de ses clients.
  • Abstraction : Le contrat d’un service ne doit contenir que les informations essentielles à son invocation. Seules ces informations doivent être publiées.
  • Réutilisabilité : Un service exprime une logique agnostique et peut ainsi être positionné comme une ressource réutilisable.
  • Autonomie : Un service doit exercer un contrôle fort sur son environnement d’exécution sous-jacent. Plus ce contrôle est fort, plus l’exécution d’un service est prédictible.
  • Stateless (sans état) : Un service doit minimiser la consommation de ressources en déléguant la gestion des informations d’état quand cela est nécessaire.
  • Découvrabilité : Un service est complété par un ensemble de métas données de communication au travers desquelles il peut être découvert et interprété de façon effective.
  • Composabilité : Un service doit être conçu de façon à participer à des compositions de services.

Ces 8 aspects sont issus du livre “SOA Principles of Service Design” de Thomas Erl, également auteur du site SOA Principles.



Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "SOA"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 18 Jun 2009 19:59
Author: "Christophe Heubès" Tags: "SOA, Amazon EC2, Cloud, SCA, Silver, Tib..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 15 May 2009 07:13

Tout simplement géniale, cette vidéo fait le tour de la blogosphère SCRUM / Agile : Le retour de 6 mois d’expérience d’une équipe SCRUM.

Scrum methodology from Soul' on Vimeo.

Tout y est :

  • L’équipe.
  • Les cérémonies.
  • Les artefacts.
  • Le fun.

La réalisation très soignée et la BO ne gâchent rien.

A regarder absolument !


Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "Méthodes agiles, Scrum"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 18 Feb 2009 07:53

L’objectif initial des Web Services est de fournir un ensemble de standards permettant d’exposer des services de manière interopérable.
La mode du tout Web Service a rapidement mis en exergue les manques du triptyque de départ (WSDL, SOAP, UDDI) qui n’est plus qu’un diptyque. Par exemple, les aspects transactionnels en sont absents, ce qui impose de gérer des mécanismes de compensation. C’est alors que se sont mis à fleurir les WS-*. Même après consolidation et épuration, la confusion autour de ces standards est palpable et il semble illusoire d’aboutir à un modèle qui soit interpéropérable out-of-the-box.
C’est face à ce constat que s’est créée la Web Service Interoperability Organization (WS-I org.), consortium industriel dont l’objectif est d’établir et de diffuser un ensemble de best practices autour des standards Web Service, en vue de garantir l’interopérabilité des différentes implémentations et utilisations qui sont faites de cette pile de standards.

Dans ce billet, publié sur le blog de Xebia, nous reviendrons rapidement sur la galaxie des standards Web Services, avant de présenter la Web Service Interoperability Organization (WS-I org.) et ses travaux.
Nous nous attarderons ensuite sur les profils proposés par le WS-I puis sur les outils qu’il met à disposition.
Nous terminerons avec quelques recommandations quant à l’implémentation de Web Services conformes aux profils du WS-I.




Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "SOA, Web Services, WS-I"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Saturday, 07 Feb 2009 09:38

C’était il y a un an déjà. Le Paris JUG réunit maintenant près de 150 personnes chaque mois et semble avoir fait des émules avec près de dix Java User Groups en France.

Antonio Goncalves, David Dewalle et Zouheir Cadi organisent, pour fêter cet anniversaire, une soirée exceptionnelle le mardi 10 février 2009 dans les locaux de la Fiap.

Au programme :

  • 19h45 à 20h00 : Accueil.
  • 20h00 à 21h00 : 1ère session de quickies :
    • Le Paris JUG, 1 an déjà par Antonio Goncalves, David Dewalle et Zouheir Cadi.
    • Les JUGs en France avec L’équipe du Paris JUG, Christophe Jollivet (Tours JUG), Xavier Hanin (Bordeaux JUG), Nicolas Leroux et Stephane Epardaud (Riviera JUG), Nicolas de Loof (BreizhJug), Sebastien Roul (Nantes JUG), Christophe Meyer, JM Doudoux et Xavier Roy (Lorraine JUG), Gaël Blondelle (Toulouse JUG).
    • Présentation du Framework Wicket par Tarik Filali Ansary.
    • Jazoon’09 - présentation de la conférence et des dernières news par Christian Frei.
  • 21h à 21h45 : Buffet.
  • 21h45 à 22h45 : 2e session de quickies :
    • Parleys par Stephan Janssen.
    • Présentation de Java SE 7 Dolphin par Thomas Chamas.
    • Comment créer un jeu vidéo en 3D en Java avec OpenGL ? par Julien Gouesse.
  • 23h à … : 3ème mi-temps des juggers, cette fois-ci il est préférable (voire nécessaire) pour y participer de s’inscrire.

Venons nombreux et merci encore à Antonio, David, Zouheir, aux speakers, aux sponsors et aux partenaires !

Les inscriptions sont ouvertes : pour assister à la soirée et pour la 3e mi-temps (Châtaignes et Cassis - 34 rue Gassendi - 75014 Paris - à côté de la rue Daguerre).


Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "Java / J2EE, Paris JUG"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Saturday, 17 Jan 2009 12:45


Entrée originale publiée dans la revue de presse Xebia du 12 janvier 2009.

Anne Thomas Manes, s’est fait son petit plaisir de début d’année en publiant lundi dernier, sur le blog “Application Platform” du Burton Group, un billet intitulé SOA is Dead; Long Live Services.
Elle y annonce la couleur d’entrée de jeux : “SOA met its demise on January 1, 2009, when it was wiped out by the catastrophic impact of the economic recession.”. En substance, alors que les SOAs étaient annoncées comme le paradigme d’architecture qui allait sauver les SI, elles ont en fait, après moult millions investis, empirées les choses (à quelques exceptions).
Les causes de ce fiasco ? D’après Anne Thomas Manes, pas les SOAs en tant que telles, rassurez vous. Si aujourd’hui, le métier ne croit plus aux promesses des SOAs, c’est avant tout un problème d’approche : Ceux qui ont compris que les SOAs n’étaient qu’un des outils du changement (changement organisationnel profond) ont profités d’un ROI énorme. Ouf !

Ce n’est donc pas aux funérailles des Architectures Orientées Services que le Burton Group nous convie en ce début d’années mais à celles de l’acronyme “SOA”, dont nous avons oublié le sens premier.

Bien que cette annonce (savamment provocatrice) n’apporte rien de bien neuf, elle clôture admirablement 2008, l’annus horribilis de la SOA durant laquelle la blogosphère SOAiste est passée de la crise de doute à la désillusion.
Ce qui est sûr, c’est que le billet d’Anne Thomas Manes a rapidement fait le tour de la blogosphère des analystes SOA qui s’en sont donnés à cœur joie. Je vous laisse découvrir le compte rendu des premiers jours proposé par infoQ : Is SOA Dead? qui reprend les réactions de David Linthicum, Joe McKendrick, Miko Matsumura et Steve Jones qui ont étés (comme souvent) les plus prompts à réagir.
Durant toute la semaine les réactions se sont multipliées.
On retiendra tout particulièrement la proposition de Miko Matsumura de suivre l’exemple de Prince et de parler désormais de the architecture formerly known as SOA.
A noter également le billet en français d’Olivier Rafal (”SOA mort ? Le terme, oui, pas les principes“) qui rappelle, entre autre, à juste titre que le financement des initiatives SOA a toujours été un gros problème que la crise n’arrangera pas.

Beaucoup de bruit pour rien ? C’est l’avis de Jack Vaughan (”New year - same old SOA tempests?“). Anne Thomas Manes s’en défend et revient sur les réactions que son billet a suscitées.
Cette effervescente semaine aura au moins eu le mérite de rappeler que les SOAs, telles qu’elles ont été abordées dans de nombreux cas, n’ont pas su convaincre (Ces échecs trouvent leurs sources dans de nombreuses causes).
L’année 2009 devra donc, plus que jamais, être l’occasion de rectifier le tir et d’aborder les questions de refonte des SI de façon pragmatique.

Rassurez-vous, ce que nous avions coutume d’appeler SOA est bien vivant !


Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "SOA"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Saturday, 27 Sep 2008 11:30

Exadel L’article du Touilleur Express (aka Nicolas Martignole) intitulé Exadel Flamingo : JBoss Seam et Adobe Flex ensembles m’a donné envie de tester les capacité de flamingo d’Exadel.

Exadel Flamingo fournit un ensemble de scripts, basés sur Maven, visant à simplifier le démarrage de projets RIA. Ces scripts permettent de générer le code initial et redondant d’un projet. La promesse est donc d’offrir la capacité de créer une application CRUD dotée d’une interface riche très rapidement et sans effort de développement.

Les technologies couvertes aujourd’hui sont :

  • Flex et JavaFX pour partie cliente,
  • AMF et Hessian pour la communication,
  • JBoss Seam et Spring pour la partie serveur.

Question de contexte et de goût, j’ai pour ma part porté mon attention sur le triplet Flex / AMF / Spring.

Même si certains aspects méritent des améliorations, la promesse est tenue. Bien que n’ayant jamais pratiqué Flex (ou presque), il ne m’a pas fallu longtemps pour monter mon CRUD Flex / Spring / Hibernate. Le billet Exadel Flamingo - Applications Flex, AMF, Spring, publié sur le blog de Xebia France, présente le déroulé de mes premiers essais.




Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "Java / J2EE"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 04 Aug 2008 07:46

hibernate Comme annoncé sur le blog de Xebia france dans le billet Spring Integration - L’avènement des ‘lightweight ESB’ ?, SpringSource a annoncé fin 2007 le lancement de Spring Integration, une implémentation légère des Enterprise Integration Patterns.
Le projet est aujourd’hui dans sa phase finale (la version courante est 1.0.0.M4). Mark Fisher apporte les dernières touches à Spring Integration : bugfix, refactoring, configuration, documentation, samples, …

L’occasion d’une introduction à Spring Integration, la plate-forme de messaging de SpringSource.




Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "SOA, ESB, Intégration, Spring"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 22 Jul 2008 08:14

Les mois de mai et juin ont été l’occasion de dérouler sur le blog de Xebia France une série intitulée “Les 10 pièges de la SOA”. Cette série, à l’initiative de mes collègues hollandais, Gero Vermaas, Viktor Grgic, Rik de Groot et Vincent Partington a pour objectif de faire partager nos expériences issue de l’implication des consultants Xebia dans des projets SOA (Service Oriented Architecture).

La liste complète de ces pièges peut être ordonnée en trois catégories :

Les pièges liés à l’implémentation :

Les pièges liés à l’architecture et au design :

Les pièges liés à l’organisation :

Comme toujours dans ce genre de “classement”, cette liste n’est ni exhaustive ni définitive.

Article original : Les 10 pièges de la SOA sur le le blog de Xebia France.




Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "SOA"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 17 Apr 2008 08:18

Incontournable aujourd’hui, Ajax montre pourtant d’ores et déjà ses limites. Quelle technologie privilégier pour soutenir le développement des RIA (Rich Internet Application) ? Face à cette question, Xebia a choisi de miser sur Flex.

Guillaume Bodet, directeur technique de Xebia, revient pour TV4IT sur les raisons de ce choix. Sans mettre de côté les difficultés que posent encore les défauts de jeunesse de Flex.




Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "Java / J2EE"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Saturday, 05 Apr 2008 08:14

Père fondateur de la méthode Scrum, Jeff Sutherland, de passage en France à l’occasion de la formation certifiante Scrum Master avec Xebia, a accordé un entretien à TV4IT.

Interviewé par Luc Legardeur, président de Xebia, Jeff Sutherland revient sur l’adoption de Scrum et sur ses résultats dans des entreprises telles que Yahoo.

Il livre également quelques conseils pratiques aux candidats agilistes.




Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "Méthodes agiles"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 02 Apr 2008 08:10

hibernate Comme nous l’avions vu dans notre précédent billet (“Introduction à Hibernate Search (Googling your Persistent Domain Model)“), Hibernate Search vise à réconcilier la recherche full-text et les modèles de persistance relationnels. Pour ce faire, Hibernate Search se base sur Apache Lucene, un moteur d’indexation et de recherche full-text standalone très puissant et permet ainsi d’utiliser ses capacités dans le cadre d’une couche de mapping Hibernate.

Ce billet présente, au travers d’un exemple simple, les capacités de recherche full-text d’Hibernate Search. L’exemple proposé permet l’indexation et la recherche de documents auxquels sont attachés des auteurs. Vous retrouverez l’ensemble des sources présentées dans ce billet dans le repository SVN de Xebia France.

“Hands on Hibernate Search : Recherche full-text” sur le blog de Xebia France.




Articles similaires :

Author: "Christophe Heubès" Tags: "Java / J2EE"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
» You can also retrieve older items : Read
» © All content and copyrights belong to their respective authors.«
» © FeedShow - Online RSS Feeds Reader