• Shortcuts : 'n' next unread feed - 'p' previous unread feed • Styles : 1 2

» Publishers, Monetize your RSS feeds with FeedShow:  More infos  (Show/Hide Ads)


Mythiques   New window
Date: Saturday, 06 Apr 2013 14:04

On leur doit quand même pas mal, à ces deux-là.

Paul Allen et Bill Gates

Paul Allen et Bill Gates

Via blogeek

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Picks, allen, gates, microsof..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 15 Feb 2013 07:13

Voici ma chronique du mois dans Cominmag, le magazine suisse romande des professionnels du marketing, de la publicité, de la communication et des médias.

CominmagC’est évidemment ce qu’on lui souhaite. Cependant, il y a fort à parier qu’il soit confronté un jour ou l’autre à une situation de crise.

Si les médias sociaux sont des lieux d’échange, de partage, de dialogue, ils peuvent également devenir le théâtre d’empoignades plus ou moins sérieuses entre les marques et leur public. Le premier produit défectueux, le moindre problème de livraison peuvent suffire à déclencher une salve de commentaires négatifs et provoquer parfois un effet « boule de neige » difficile à contenir.

Lire la suite…

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Slideshow, cominmag, communit..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Thursday, 14 Feb 2013 16:15

Certains ont peut-être eu connaissance de mes déboires avec Xing, l’automne dernier. Dans mon billet précédent, je m’étais arrêté sur leurs menaces de faire appel à une société de recouvrement. Voici la suite de l’histoire.

Après avoir changé la langue de l’interface de français à anglais (puisque les formulaires envoyés depuis l’interface en français ne sont visiblement pas pris en compte), après une énième tentative d’annulation de mon compte premium via leur formulaire en ligne, j’ai finalement reçu la confirmation suivante.

Xing cancellation

Comme Xing dissocie l’état du compte du paiement de l’abonnement, j’ai effectivement reçu de la société de recouvrement, quelques jours plus tard, une sommation de paiement que je vous laisse découvrir ci-dessous.

Xing Sommation de paiement

N’ayant ni le temps, ni l’énergie, ni la patience de me lancer dans une bataille juridique avec ces gens, je me suis acquitté de la totalité y compris les intérêts, les frais de rappel et le dommage de retard.

Affaire classée?

Non! Ca serait trop simple.

Pas plus tard qu’hier, je reçois un nouveau rappel:

Rappel Xing

Un réseau social et son système d’abonnement peuvent-ils dysfonctionner à ce point? J’ai évidemment répondu à leur service de facturation par email: en-invoice@xing.com (la seule adresse mise à disposition). Je suis curieux de lire leur réponse mais je crains le pire.

[MAJ 2013-02-15 14:01] Et voici la réponse reçue de Xing:

Xing réponse

J’adore le style: “we are pleased to report that we have good news for you.” Enfin bref, affaire classée.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Picks, fail, premium, xing"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 05 Feb 2013 15:25

Lift ConferenceAs from tomorrow and for the rest of the week, I’ll be diving again into the magic world of Lift. It means three days packed with conferences, workshops, but most of all lots of enriching encounters and discussions. Enough to have a bit a preparation in order to be fully operational when the doors open. Here’s my setup for this year, on both my Android tablet and smartphone (but I’m sure you can find the equivalent for iOs).

  • QR Droid (or QR Droid Private) with an up-to-date business card, ready to be scannned
  • Mobino, a mobile payment app to buy snacks and drinks on site, a limited edition of the Lift T-shirt, an extra fondue ticket, a lunch voucher, or even a relaxing massage
  • shortcuts to Twitter, Facebook, LinkedIn and Google+ to make sure I can quickly connect online with the people I meet
  • a shortcut to the conference hashtag #lift13
  • a shortcut to the conference schedule (web or PDF)
  • a shortcut to Evernote (for my conference notes obviously)
  • a list of the participants I absolutely want/need to meet (yes there are quite a few and I always forget one or two)

What is your personal setup? How do you get ready for Lift? I’m curious to know.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, conférence, geneva, lif..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 16 Jan 2013 08:53

66% of next generation employees will ask about social policies during job interviews

40% would accept lower pay over freedom to interact in social

Via Social Media to Social Business

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, business, hr, ibm, intra..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Saturday, 05 Jan 2013 10:33

See what is coming.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, book, qualman, socialmed..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 26 Dec 2012 17:11

Vous vous souvenez peut-être de mon mon billet de l’été dernier sur les différentes formations dans lesquelles j’interviens. Depuis, la toute première volée du Bachelor en marketing digital et Community Management a démarré à l’école CREA. En ce moment, les étudiants (re)voient les bases du marketing afin de passer l’examen Markom en début d’année prochaine. Une étape certes très théorique mais qui leur donnera de bonnes bases pour appréhender la suite du programme.

CREACela ne nous a pas empêché cependant d’aborder en parallèle le Community Management, un des gros modules de ce Bachelor. J’ai donc passé quatre premiers jours avec eux sur les principes de fonctionnement des communautés en ligne. Une première approche que j’ai voulue pratique aussi, même s’ils ne sont qu’au début de leur formation.

Ainsi, cinq groupes d’étudiants ont planché sur leur premier projet de communauté (inventée de toutes pièces), et ont rédigé leur première stratégie communautaire. Comme tous les groupes ont montré une implication et une vraie motivation sur ce travail, j’ai poussé le bouchon un peu plus loin et leur ai demandé, à la fin des quatre jours, de lancer leur projet pour de vrai.

Evidemment, tous les éléments nécessaires n’étaient pas réunis pour lancer une communauté dans les règles de l’art, loin s’en faut. Malgré tout, les étudiants ont “prélancé” leur projet selon les Ten Rules For Startup Success de Loïc Le Meur (Financial Times, 5 décembre 2007), en se basant notamment sur les quatre premières règles:

  1. Don’t wait for a revolutionary idea. It will never happen. Just focus on a simple, exciting, empty space and execute as fast as possible.
  2. Share your idea. The more you share, the more you get advice and the more you learn. Meet and talk to your competitors.
  3. Build a community. Use blogging and social software to make sure people hear about you.
  4. Listen to your community. Answer questions and build your product with their feedback.

Vous l’avez compris, l’exercice consistait à monter une communauté… avant la communauté! Pour les cinq projets, l’objectif était de devenir visible très tôt, de rendre leur démarche transparente, de toucher leur cible initiale, d’attirer les premiers intéressés, de commencer à échanger avec eux, de collecter du feedback, le tout afin de construire leur communauté finale par itérations et à l’aide des internautes.

Voici donc les cinq projets conçus par les étudiants ainsi que les différentes présences “précommunautaires”. Chaque groupe devait monter au moins un tumblelog sur Tumblr; certains ont choisi de créer également une page Facebook et/ou un compte Twitter.

Je vous encourage vivement à les parcourir (avec une certaine indulgence), à “liker”, partager, mais surtout à commenter ce qu’ils ont fait. Cela les encouragera et les aidera pour la suite de leur projet!

ListenIt
Il s’agit d’une communauté autour de la passion de la musique. Les internautes s’y retrouvent pour partager la musique qu’ils aiment, donner leur avis, découvrir de nouvelles musiques. L’originalité du projet réside dans le fait qu’il rassemble les internautes amateurs de musique ainsi que les artistes eux-mêmes qui y partagent également leurs goûts musicaux.

Tumblr: justlistenit.tumblr.com
Twitter: @listenit1
Facebook: fb.com/pages/Listenit/172351346244984
YouTube: youtube.com/channel/UCU6jk3hmaAH6dgGflRaEhCA

Dance With Us

C’est la communauté des passionnés de danse. Ils s’y retrouvent pour découvrir, partager et vivre la danse au travers d’astuces, de vidéos et de bons plans. Le projet prévoit de nombreuses activités tels que concours, castings, flashmobs, rencontres, etc.

Tumblr: danceyalife.tumblr.com
Twitter: @Danceyalife
Facebook: fb.com/danceyalife

jmefais.ch

Un projet original qui s’adresse à tous les Genevois qui s’ennuient pendant leur temps libre (si, ça existe). La communauté vise à recenser les activités et les sorties disponibles en ville de Genève et à proposer à ses membres une sélection qui correspond à leurs envies.

Tumblr: jmefaisch.tumblr.com
Twitter: @Jmefaisch
Facebook: fb.com/pages/Jmefaisch/426480200740088

World Wide Journalists

Un projet ambitieux d’entraide entre journalistes qui exercent leur métier dans des zones à risque. La communauté doit leur permettre de partager leurs expériences de terrain et, par conséquent, de bénéficier des recommandations des uns et des autres, de renforcer la solidarité entre confrères journalistes.

Tumblr: worldwidejournalists.tumblr.com

Hop The Bike

Il s’agit d’une communauté consacrée à la mobilité douce. Son objectif: promouvoir la mobilité douce à Genève à travers différents événements et actions de terrain.

Tumblr: hopthebike.tumblr.com
Twitter: @hopthebike

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Slideshow, communautés, comm..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Sunday, 09 Dec 2012 13:21

Annoncées jeudi dernier, les communautés Google+ ont fait leur apparition vendredi et provoqué une véritable frénésie parmi les fans du réseau social de Google.

Les Communities sont des groupes thématiques qui permettent de développer son graphe d’intérêt, indépendamment des cercles. Ainsi, les discussions peuvent désormais avoir lieu dans des espaces dédiés rassemblant des passionnés au lieu de “polluer” la timeline générale. A l’intérieur d’une communauté, l’administrateur (owner) peut créer des catégories permettant aux membres de filtrer le contenu, il peut également créer des événements et des hangouts (chat vidéo) réservés à sa communauté.

Lire la suite…

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Slideshow, communautés, comm..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 26 Nov 2012 06:16

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, hyperthinking, weiss"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Sunday, 11 Nov 2012 17:34

educanumIl aura fallu la conférence organisée par Frédéric Sidler mercredi dernier pour véritablement lancer la discussion.

Où en sommes-nous en matière d’éducation aux outils numériques dans les écoles? Les enseignants ont-ils intégré ces outils dans leur programme? En ont-ils les moyens? Qu’est-ce que les outils numériques peuvent apporter à l’éducation? Quels en sont les avantages pédagogiques?

Sept intervenants (éducation, politique, police) et une centaine de participants (parents, enseignants, responsables d’établissements scolaires, etc) étaient présents dans l’aula du collège des Creusets à Sion pour tenter d’y répondre.

La conférence a commencé par l’intervention de Laurence Juin, enseignante dans un lycée professionnel à la Rochelle (FR) et pionnière dans le domaine. En effet, elle utilise les réseaux sociaux et plus largement le web 2.0 en classe depuis quatre ans maintenant (trois années scolaires). Elle a partagé son expérience et montré comment elle faisait travailler ses éléves sur Twitter, Facebook ou encore Tumblr. Elle a d’ailleurs insisté sur le fait qu’il s’agit de travail et non pas d’amusement; elle utilise les médias sociaux parce qu’ils présentent un véritable intérêt pédagogique, par exemple pour mieux impliquer et valoriser les élèves (travail sur l’estime de soi des élèves).

“Apprendre à maîtriser les réseaux sociaux à l’école renforce la création d’une identité numérique positive.” Laurence Juin

Le travail de Laurence Juin est une démonstration de bon sens, d’esprit d’initiative voire de courage pour amener ses élèves vers une meilleure maîtrise des outils numériques et une meilleure compréhension de l’information en général. Ma rencontre avec elle fut un véritable plaisir (j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec elle dans l’après-midi précédant la conférence).

Du côté des autres intervenants (table ronde), le discours était nettement moins enthousiasmant et nous avons eu droit à une énumération assez affligeante de craintes et de prétextes pour ne pas faire évoluer la situation dans l’enseignement: risques de dérapage, manques de moyens, verrous techniques, déséquilibres entre les écoles, enseignants peu ou pas formés, barrières politiques, etc. J’ai même entendu l’un des intervenants relever qu’on peut tout aussi bien enseigner en écrivant à la craie sur une ardoise. Certes mais là n’est pas la question.

“Il faut leur apprendre à comprendre, utiliser mieux l’information.” Laurence Juin

En écoutant les questions des enseignants puis leurs commentaires après la conférence, il m’a semblé qu’ils étaient globalement intéressés et même désireux d’intégrer les outils numériques et les médias sociaux en particulier dans leur enseignement.

educanumCependant, ils réclament d’y être formés correctement; aujourd’hui, il existerait seulement une vague formation ICT et tous n’y auraient pas accès. Ils souhaitent également obtenir les moyens techniques nécessaires (accès internet et accès aux médias sociaux). Apparemment, de nombreuses écoles empêchent encore l’accès à Facebook quand ce n’est pas l’accès à Internet tout court qui est interdit.

Un autre frein a été mentionné par les enseignants: leur responsabilité et, par conséquent, leur crainte des dérapages. Si quelque chose se passe mal alors qu’un élève utilise les médias sociaux dans le cadre d’un cours, c’est la direction de l’école qui en porte la responsabilité. Cependant, certaines écoles sont trop petites pour avoir une direction. Ce rôle revient alors au responsable politique qui, dans la commune, est en charge de l’éducation. Il va sans dire que, pour éviter tout problème, ce dernier interdit la plupart du temps l’utilisation d’Internet. On voit ici que l’utilisation des outils numériques dépasse le cadre de l’école et les hommes/femmes politiques ont également besoin d’y être formés.

La situation n’est pas simple et Frédéric Sidler – que je félicite au passage pour son initiative – devra organiser encore quelques conférences du même genre pour faire progresser le débat.

A mon sens, l’éducation en Suisse est confrontée à quatre défis plus ou moins dépendants les uns des autres.

  • Comment former les élèves à comprendre et à maîtriser les outils numériques?
  • Comment les outils numériques peuvent-ils être intégrés dans les programmes existants?
  • Comment former les enseignants à ces changements?
  • Comment les écoles elles-mêmes peuvent-elles faire leur entrée dans le monde numérique?

Des questions difficiles mais passionnantes que j’aimerais bien continuer d’explorer!

Références:

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Picks, école, conférence, e..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Sunday, 11 Nov 2012 08:29

Voici ma chronique du mois dans Cominmag, le magazine suisse romande des professionnels du marketing, de la publicité, de la communication et des médias.

CominmagLa forte progression de l’e-commerce et la toute puissance des médias sociaux dans les mécanismes d’achat attisent de plus en plus les convoitises. Faux amis, avis fictifs et autres publicités déguisées : certains e-marchands du temple sont prêts à tout pour quelques “fans” de plus, un meilleur référencement ou un instant de notoriété.

Les techniques employées sont nombreuses et variées:

  • rédaction répétée d’avis positifs
  • rédaction d’avis négatifs sur les concurrents
  • commentaires automatiques publiés par des robots
  • modération abusive par la suppression des critiques
  • achat de fans Facebook ou de « followers » Twitter
  • référencement abusif

Encouragé par un flou juridique, ce genre de pratiques se répand malheureusement. Que ce soit sur acheter-des-fans.com ou eBay, tout le monde peut aujourd’hui se payer plusieurs milliers de fans ou de suiveurs pour quelques dizaines d’Euros.

Twitter et Facebook ne sont d’ailleurs plus les seuls en cause. Des « J’aime » se marchandent également par milliers pour Google+, Instagram ou Pinterest, tout comme les « vues » pour YouTube, Dailymotion ou Vimeo, les « écoutes » pour Soundcloud, etc.

Lire la suite…

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Slideshow, chronique, cominma..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
About.me   New window
Date: Friday, 09 Nov 2012 09:59

No more exotic widgets in the sidebar on the right hand side. I just used this cool new feature provided by about.me and embedded my profile information. Neat.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, about.me, profile"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 30 Oct 2012 16:12

De temps à autre, on ne peut pas faire autrement, le coup de gueule est nécessaire. Aujourd’hui, il est pour Xing, un réseau social assez populaire dans les régions germanophones.

Membre “Premium” depuis juillet 2008 à raison d’environ CHF 30 par trimestre, je ne m’en suis jamais beaucoup servi, lui préférant LinkedIn notamment. Quatre ans plus tard, j’ai pris la décision de ne pas renouveler mon abonnement. En général (corrigez-moi si je me trompe), lorsqu’on cesse de payer un abonnement pour un service en ligne, celui-ci expire automatiquement et le service n’est plus accessible ou seulement partiellement. Pas chez Xing.

Si vous êtes abonné “Premium” et que vous cessez de payer, vous recevez d’abord deux rappels par email, à un mois d’intervale. Au second rappel, par mesure de politesse, je suis retourné sur le site pour résilier mon abonnement. Il y a même un formulaire à cet effet comprenant les catégories correspondantes. Fantastique.

formulaire Xing

Pas si fantastique que ça en fait. Une fois le formulaire rempli, je reçois le courriel suivant:

Thank you very much for your message. We value each and every mail we receive from our members.

Unfortunately we are unable to offer you support in your profile language at present. We do offer assistance in the following languages, however: English, German, Spanish and Turkish. If your support request was sent in one of the supported languages, please ignore this message. We will answer your request as soon as possible.

Otherwise it would be highly appreciated if you could write your request in one of these languages. Our support team will then respond as quickly as possible.

We apologize for the inconvenience, and hope to offer support services in your language in the near future.

Kind regards,

Your XING Team

Répondre en anglais pour une requête en français n’est vraiment pas terrible, si on tient compte du fait que Xing propose son site en version française. C’est encore plus curieux si on considère que je n’ai fait que sélectionner parmi les options proposées, sans entrer le moindre texte en français. Bref, je décide d’en rester là.

A nouveau un mois plus tard, quelle n’est pas ma surprise de trouver un 3ème rappel dans ma boîte aux lettres cette fois-ci. Oui, vous avez bien lu, Xing m’a envoyé un rappel par courrier postal!

Sur le rappel, on trouve le montant de l’abonnement majoré de EUR 6.95 de frais de dossier. Il faut le faire. Mais la cerise sur le gâteau, c’est l’avertissement en bas de la lettre:

“Merci de régler la somme due avant la nouvelle date limite de paiement. Dans le cas contraire, le dossier sera automatiquement transmis à une agence de recouvrement.”

Une agence de recouvrement?!?! WTF?!?! Xing, c’est une plaisanterie? J’insère la lettre ci-dessous sinon vous ne me croirez pas.

3ème rappel Xing

J’ignore qui chez Xing a pu concevoir un processus aussi absurde pour garder les membres “Premium” mais ça mérite bien un bon gros #fail.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Picks, fail, premium, xing"
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 06 Aug 2012 15:07

Based on your Twitter, Instagram, Foursquare and Github personal user IDs, this page will calculate your “earliness” and give you a sense of how much of an early adopter of these online services you are.

Here’s my result page without Github since I don’t have an account there.

idego

Just head over to idego.co to calculate your own scores.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, foursquare, github, ideg..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Monday, 30 Jul 2012 13:09

Le premier semestre est terminé, tout le monde est en vacances (ou presque), j’en profite pour publier un petit update et faire le point sur mon programme de la rentrée et des mois à venir, notamment dans le domaine de la formation.

Depuis 2010, la proportion de mon temps de travail consacrée à la formation ne cesse d’augmenter. Destinée le plus souvent aux entreprises que j’accompagne dans leur découverte ou leurs projets dans les médias sociaux, j’ai également le plaisir de donner des cours dans quelques écoles.

Les formations existantes

A commencer par les écoles privées comme le SAWI (Centre suisse d’enseignement du marketing, de la publicité et de la communication) où je suis intervenu pour les deux premières volées du cours de “Spécialiste en médias sociaux et communautés en ligne”.

SAWIIl s’agit d’une formation de durée moyenne (5 modules de 4 jours sur environ 7 mois), idéale pour toutes les personnes en emploi ou en reconversion professionnelle qui souhaitent acquérir des bases solides pour travailler avec les médias sociaux. Elle intéressera particulièrement les professionnels du marketing, de la communication et de la gestion de projets.

La troisième volée va d’ailleurs débuter en septembre; pour les intéressés, une dernière séance d’information aura lieu le 21 août à 18h30 à Lausanne. Vous trouverez une présentation du cours sur le site de Cominmag et, bien sûr, toutes les informations pratiques sur le site du SAWI.

Trois ou quatre fois par an, je donne une introduction au Community Management chez CREADIGITAL. Il s’agit d’une journée seulement mais qui permet déjà de se faire une idée du métier et de l’activité de Community Manager.

CREADIGITAL

J’interviens également dans des écoles publiques, comme formateur ou expert lors de sessions d’examen, par exemple à la HEG-Genève (Haute école de gestion de Genève), HEIG-Vaud (Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton du Vaud) ou encore HES-SO Valais.

Les nouvelles formations

Deux nouvelles formations sont en train de voir le jour et seront lancées au cours du second semestre.

ESMTout d’abord l’ESM (Ecole de Management et de Communication Genève) lance en octobre un nouveau diplôme en marketing digital.

Il s’agit d’une formation de durée moyenne (5 modules en soirée et samedis sur environ 8 mois) dans laquelle j’aurai le plaisir d’intervenir aux côtés d’une équipe de spécialistes en la matière. Elle intéressera ceux qui sont actifs dans les domaines du marketing, de la communication ou des relations publiques et toute personne souhaitant affiner ou acquérir des connaissances en marketing digital et apprendre un nouveau métier.

Ensuite, l’école CREA lance, également pour octobre, un nouveau Bachelor en Digital Marketing et Community Management que j’ai la chance de co-diriger en compagnie de David Pihen. Là, il s’agit d’une formation longue (3 ans), professionnalisante et plutôt destinée aux 18-25 ans. Elle comprend 2 stages en entreprise et deux spécialisations: Digital Marketing ou Community Management.

CREA - Bachelor

Je vous laisse découvrir également le publireportage qui est paru dans la Tribune de Genève.

Les inscriptions sont encore possibles sur entretien mais il faut vraiment se dépêcher!

Pour celles et ceux qui souhaitent se former aux médias sociaux, à la gestion communautaire ou au marketing digital, voire en faire leur métier, il y a là quelques belles possibilités! N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’informations plus détaillées ou, tout simplement, d’un conseil.

But there is one more thing. Mais je vous en parlerai un peu plus tard. En attendant, passez de bonnes vacances, on se retrouve à la rentrée ;)

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Picks, école, communitymanag..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Friday, 25 May 2012 07:06

Do you remember the “Social Media Revolution” series of videos? Just to remind us that things are never completely black or white, especially statistics pertaining Social Media, here’s a parodic version of the Social Media Revolution.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, social media, socialnetw..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 16 May 2012 16:41

Au fil de ma veille, je teste toutes sortes d’outils, d’utilitaires et de services depuis des années maintenant. Beaucoup se ressemblent et, avec le temps, j’ai parfois l’impression d’avoir tout vu, tout testé et que les vraies innovations, celles qui vous changent la vie, se font de plus en plus rares. Par conséquent, mes tests sont de plus en plus rapides et la durée d’utilisation de ces outils de plus en plus courte.

Pourtant, de temps en temps, je fais encore une ou deux jolies trouvailles. Le genre de perles qui, après quelques jours d’utilisation, te font dire: “mais comment je faisais avant?”. Dernièrement, j’en ai trouvé trois qui ne me quittent plus et que je partage ici.

Synergy

Quand on est informaticien, quand on est passé d’une phase “Windows” à une phase “Mac” puis “Linux”, on finit par se retrouver avec un parc informatique personnel plutôt hétérogène. Différents systèmes d’exploitation dans différentes versions, des machines virtuelles, des couples hardware-software improbables, j’en passe et des meilleurs. Il en résulte un enchevêtrement de claviers et de souris et on finit par ne plus savoir où poser ses doigts.

C’est là que Synergy intervient. Il s’agit d’un utilitaire Open Source et multi-OS (Windows, Mac OS X et Linux) qui permet de contrôler plusieurs ordinateurs depuis le même clavier et la même souris. De plus, les copier-coller sont partagés automatiquement ce qui est très pratique. De nombreux paramètres sont configurables: synchronisation des sauveurs d’écran, mode de passage du pointeur d’un écran à l’autre, comportement des angles de l’écran, etc.

Pour éviter la ligne de commande, il existe également différentes interfaces graphiques telles que SynergyOSX pour Mac et QuickSynergy pour Linux.

Workflowy

Workflowy est ce qu’on appelle un outliner en ligne. En apparence, il s’agit d’une simple liste de notes indentées mais elle inclut des fonctionnalités très utiles: copier-coller depuis des listes existantes, reconnaissance des tags, partage et export partiel ou complet.

Je l’utilise depuis plusieurs semaines maintenant comme gestionnaire de tâches.

La version gratuite offre jusqu’à 500 notes par mois, la version pro un nombre illimité de notes ainsi que différents thèmes et polices. Bientôt la version pro devrait également inclure une sauvegarde journalière automatique vers Dropbox, l’utilisation offline et le partage protégé par mot de passe.

Pour les adeptes de Markdown, l’extension Chrome Workflowy for Coders permet la reconnaissance de la syntaxe Markdown dans les commentaires. Personnellement, j’ai préféré créer ma propre feuille de style appliquée via l’extension Stylish pour un affichage plus clair des tags et des commentaires.

Il n’existe pas d’application pour smartphone à ma connaissance mais le site a été développé en Responsive Design.

Swype

Swype plaira à tous les utilisateurs d’un smartphone Android. Il permet une saisie plus simple et surtout plus rapide du texte. Au lieu de taper une à une les lettres qui composent un mot, on glisse de l’une à l’autre sur le clavier virtuel et Swype devine les mots! Sceptique au départ sur le taux de réussite d’une telle méthode de saisie, j’ai été totalement bluffé! La précision de la reconnaissance est étonnante. Les seules erreurs (facilement corrigeables cependant) surviennent sur les mots très courts (1-3 lettres).

Last but not least, Swype inclut la reconnaissance de la voix (Dragon Dictation) dans sa dernière beta.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Picks, android, geek, linux, ..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Saturday, 05 May 2012 16:28

A few days ago I met online with Sarah Santacroce who provides solo-preneurs, coaches and authors with guidance on Social Media and online Marketing. Sarah asked me to record one of her “Expert Interviews” about Social Media and Community Management, which of course I accepted.

So we did a nice 20-minute series of questions and answers that you can now download and listen to. Thank you Sarah!

By the way her next webinar, 18 HOT Online Marketing Tips for Coaches & Entrepreneurs, will take place on May 15 at 7pm CET.

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, communitymanagement, eur..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Tuesday, 17 Apr 2012 05:51

A lire dans le numéro d’avril-mai 2012 de Cominmag ainsi que sur le site du magazine, mon bilan après une année d’existence de la Swiss Community Managers Association.


L’association faîtière des professionnels des communautés en ligne et des médias sociaux présente un bilan plutôt encourageant : elle rassemble désormais une communauté de près de 500 personnes qui participent aux rencontres mensuelles ou suivent à distance les projets et les activités entrepris par les membres. On y trouve des Community Managers (gestionnaires de communauté) bien sûr, mais également des professionnels du marketing et de la communication, des chefs d’entreprise, des personnes en reconversion professionnelle, des étudiants, etc.

Force est de constater que l’explosion des médias sociaux et leur utilisation dans un cadre professionnel attirent un public de plus en plus large et varié. En effet, la gestion professionnelle des médias sociaux et, plus largement, de la présence en ligne, est en voie de démocratisation mais surtout de professionnalisation. De plus en plus d’entreprises créent de nouveaux postes dans ce domaine, recherchent activement des candidats à l’embauche. Les écoles ne sont pas en reste puisque plusieurs formations certifiantes ont été mises en place ces derniers mois. Les rencontres de l’Association permettent aux différents acteurs d’établir des liens sociaux entre eux, de se maintenir informés de l’évolution des techniques et des usages, d’échanger les meilleures pratiques mais également de travailler ensemble à leur définition.

Lire la suite…

Author: "Olivier Tripet" Tags: "Français, Picks, cominmag, communityman..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Date: Wednesday, 25 Jan 2012 08:04

If you are a teacher or involved in education or just interested in the future of education you should watch this short yet inspirational TED presentation about the Studio Schools in the UK. The concept is all about “learning by working and working by learning”, involving children and students in concrete and practical projects instead of having them just sitting in a classroom.

It reminds me of the following quote I spotted a few days ago on Twitter.

“Tell me and I forget. Teach me and I remember. Involve me and I learn.” Benjamin Franklin

Author: "Olivier Tripet" Tags: "English, Picks, education, franklin, lea..."
Comments Send by mail Print  Save  Delicious 
Next page
» You can also retrieve older items : Read
» © All content and copyrights belong to their respective authors.«
» © FeedShow - Online RSS Feeds Reader